TV

En Italie, une chanteuse se fait tripoter par un danseur et s'énerve (vidéo)

En Italie, une chanteuse se fait tripoter par un danseur et s'énerve (vidéo)

En Italie, la chanteuse Emma Marrone interprète une chanson pendant qu’un de ses danseurs se met à la toucher, sans vergogne. S’il s’agissait d’une caméra cachée, l'artiste n’a pas du tout apprécié, et la toile non plus. Séquence et explications sur Non Stop Zapping.

La scène est surréaliste, et ce n’est pas la première caméra cachée qui dérape. Alors que la chanteuse Emma Marrone interprète une chanson sur la chaine italienne "Canale 5", au cours de sa prestation, elle peine à se concentrer. En cause : le comportement troublant d’un danseur. Le jeune homme lui pince les fesses, tandis que la chanteuse tente discrètement de s’en détacher. Mais l’homme est tenace et revient se coller à Emma Marrone avant de glisser ses mains sur sa poitrine. L'acte de trop pour la jeune femme, elle lui demande alors d’arrêter en tentant de se détacher de son étreinte. Emma Marrone prend ensuite le staff à parti et déclare : "Je ne veux pas paraître prude, mais quand il me touche autant, je ne peux pas chanter. Ce n’est pas ça, danser." La chanteuse finit par pousser le danseur par terre avant de quitter la scène, très en colère. La production lui a alors avoué que tout ceci n’était qu’une caméra cachée. Mais la scène n’a pas fait rire grand monde.

Le jeu qui dérape

Lundi soir, la séquence est diffusée sur la télévision italienne. Sur la toile, de nombreux internautes se sont offusqués d’une telle "blague". Beaucoup ont dénoncé la banalisation d’attouchements sexuels et d’actes sexistes à l’encontre des femmes. Une pétition a alors été lancée en Italie, qui dénonce et demande des mesures pour empêcher la violence sexuelle dans les médias, entre autres. La pétition a déjà atteint plus de 17.000 signatures. Plus qu’une simple caméra cachée, la scène est considérée comme un véritable assaut sexuel à l’encontre des femmes.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people