TV

Emmanuel Macron : Un robot de la VivaTech trolle et provoque le président (vidéo)

Emmanuel Macron : Un robot de la VivaTech trolle et provoque le président (vidéo)

Jeudi 15 juin 2017, Emmanuel Macron s’est rendu à la VivaTech porte de Versailles. Un salon dédié à l’innovation et aux start-up. C’est au cours de cette visite que le président s’est trollé par un petit robot particulièrement mutin. Un échange hilarant et surprenant entre l’homme et le robot que Non Stop Zapping vous propose de découvrir.

Ce jeudi 15 juin 2017, Emmanuel Macron a visité le salon des start-up 2017 : VivaTech. Ce salon, situé porte de Versailles, c'est trois jours de réalité virtuelle, d'intelligence artificielle, de démonstrations, et débats dédiés à l’innovation et aux projets d'avenir. Très attaché à la technologie, Emmanuel Macron a tracé les grandes lignes de son quinquennat numérique et technologique avec l’ambition de faire de la France une "nation start-up". Emmanuel Macron, lui-même ancien ministre de l’Economie en charge du numérique, est familier et sensible aux avancées technologiques du pays. C’est accompagné de la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal et du secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, que le chef de l’Etat a déambulé à la rencontre des innovateurs et des robots durant plus de deux heures. Il a d’ailleurs fait une rencontre particulièrement singulière.

"Maintenant qu’il est Président, il pourrait peut-être m’acheter des jambes"

Emmanuel Macron était dans son élément jeudi 15 juin à la porte de Versailles au salon Vivatech 2017. Après avoir arpenté les longs couloirs du salon, en rencontrant et découvrant les différentes start-up il a pu discuter avec certains robots. Non, vous ne rêvez-pas ! Après avoir serré la main et échangé quelques mots d’anglais avec '"Pepper", c’est bien un autre androïde qui a trollé le président de la République. Les caméras de CNews ont capté ce moment ahurissant : "Oui (je connais le Président), je l’ai rencontré l’an dernier. Je lui avais demandé sa carte de crédit pour m’acheter des bras. Maintenant qu’il est Président, il pourrait peut-être m’acheter des jambes" s’est amusé le robot dans les bars du président de la République avant que celui-ci ne rétorque : "D’accord, j’ai compris, je te rends ton patron" avec un léger sourire jaune d’Emmanuel Macron, esquivant la provocation du robot. Un échange dôle et improbable entre la machine et l’homme.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people