TV

Emmanuel Macron : Un militant FN insulte violemment le président sur des images de Quotidien (vidéo)

Emmanuel Macron : Un militant FN insulte violemment le président sur des images de Quotidien (vidéo)

Mardi 13 juin, l’équipe du programme "Quotidien" s’est rendue à Soissons, pour interroger un candidat FN aux élections législatives. C’est devant les caméras de l’émission qu’un partisan du Front national a violemment insulté le président, Emmanuel Macron. Une séquence hallucinante à découvrir sur Non Stop Zapping.

Après la large victoire d’Emmanuel Macron face à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, certains sympathisants du Front national ne digèrent pas leur défaite. Ce mardi 13 juin, une journaliste de "Quotidien", Valentine Oberti, a pu constater la haine encore présente qui anime les pro-FN lors de son duplex à Soissons. Envoyée dans le département de l’Aisne pour couvrir l’entre-deux tours des élections législatives, la journaliste de "Quotidien" a pu poser ses questions à l’aspirant député FN, Jean Messiha. 

"Dans 5 ans, j'espère que vous allez le niquer"

C'est alors que Jean Messiha a été interpelé par un pro-frontiste aux paroles particulièrement sulfureuses à l’égard d’Emmanuel Macron. Malgré les caméras de "Quotidien" braqués sur Jean Messiha, le sympathisant FN n’a cependant pas mâché ses mots. Animé d’un fort désir de revanche, il a lancé : "Et le petit con, vous allez lui baiser la gueule. Dans 5 ans, j'espère que vous allez le niquer !". Des paroles sulfureuses et très surprenantes devant les caméras. Visiblement un peu gêné en se sachant filmé, Jean Messiha essaye de tempérer la colère de ce militant d’extrême droite : "Je ne dirais pas les choses de cette façon, mais l'idée est la bonne", a dit le candidat FN aux législatives. Une "jolie" publicité pour le FN à quelques jours du second tour des élections législatives. Le candidat du parti de Marine Le Pen se trouve d'ailleurs en ballotage défavorable pour remporter la quatrième circonscription de l’Aisne.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people