TV

Emmanuel Macron en froid avec Edouard Philippe ? La réponse cinglante du Premier ministre (Vidéo)

Emmanuel Macron en froid avec Edouard Philippe ? La réponse cinglante du Premier ministre (Vidéo)

Lors de la présentation du plan de déconfinement ce jeudi 7 mai, Edouard Philippe s'est agacé d'une question concernant ses relations avec le chef de l'Etat Emmanuel Macron. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Y a-t-il des tentions entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe ? C'est la question qui agite les commentateurs politiques depuis quelques jours. Tout serait partie d'un mot prononcé par Edouard Philippe lors d'une allocution à l'Assemblée Nationale le 28 avril dernier. Il avait affirmé que le confinement pourrait mener à "l'écroulement" de l'économie française. Un terme fort qui aurait déplu au Président. Depuis, les rumeurs vont bon train et certains évoquent un remaniement à l'issue de la crise. Edouard Philippe en ferait les frais. Jeudi 7 mai il présentait en conférence de presse le plan de déconfinement du gouvernement. A la toute fin, la dernière question d'un journaliste a porté sur son éventuelle brouille avec Emmanuel Macron. Et la réponse fut pour le moins cinglante.

"Nos concitoyens s'en contrefichent"

Regard en biais, visiblement interloqué, le Premier ministre ne s'attendait pas à une telle question. "Ah je crois que je vais vous décevoir. Depuis trois ans qu'il m'a été donné de travailler avec le président de la République en tant que chef du gouvernement,jJ'ai toujours pu dans nos relations constater et me réjouir d'une confiance, d'une fluidité qui je crois a peu de précédents. Et voilà", a commenté Edouard Philippe. "C'est toujours le cas et je crois que ça sera toujours le cas et j'espère que ça sera toujours le cas", a-t-il insisté avant d'atomiser le journaliste qui posait la question.

"Passer plus de deux secondes à écrire, à parler, à s'interroger sur ce genre de sujets me laisse très très circonspect. Je pense que nos concitoyens s'en contrefichent dans des proportions qu'à mon avis les journalistes politiques ne mesurent pas et je dois dire que de ce point de vue-là, je me sens très Français", a déclaré Edouard Philippe. Il a terminé sa tirade avec un grand sourire affirmant : "Je dois dire que de ce point de vue-là, je me sens très Français." Une dernière phrase qui n'a pas manquée de provoquer l'hilarité d'Olivier Véran le ministre de la Santé qui se tenait juste à côté.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people