TV

Elsa Esnoult : ce métier qu'elle aurait exercé fait si elle n'avait pas été actrice (Vidéo)

Elsa Esnoult : ce métier qu'elle aurait exercé fait si elle n'avait pas été actrice (Vidéo)

Elsa Esnoult joue depuis 2011 dans la série "Les Mystères de l'amour". Mais avant ce succès, elle a connu des années de vaches maigres qui l'ont poussées à se former à un autre métier. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Tous les jours, Evelyne Thomas reçoit une personnalité pour une grande interview diffusée sur la chaîne Non Stop People. Durant ces longues minutes en tête à tête, la star se laisse aller à des confidences plus ou moins intimes. Ainsi Véronique Genest a révélé pourquoi elle avait pris du poids et la raison qui l'avait poussée à maigrir. Pascal Soetens, alias "Pascal le grand frère" qui a une image de gros dur en est presque venu à pleurer en évoquant pour la première fois le suicide de son grand-père, enfin Clara Morgane est revenue sur le pourquoi elle s'était lancée dans une carrière porno et ce qui la poussait aujourd'hui à tant protéger sa famille.

Elsa Esnoult a suivi une formation d'hôtesse de l'air

Elsa Esnoult, lundi 5 octobre, a cédé à l'émotion au moment de parler de sa grand-mère décédée. Cette femme a toujours cru en elle et elle l'a poussée à poursuivre ses rêves. "Elle avait la passion du cinéma, m'a toujours dit 'Elsa, toi je ne te vois pas faire des études Bac+10 ou un métier raisonnable'". Après son école de cinéma, l'actrice tente de multiples castings mais à chaque fois, c'est l'échec. Alors en parallèle pour assurer ses arrières... elle suit une formation d'hôtesse de l'air ! "Ça m'aurait plu deux mois, mais après... Je me connais, j'étais tellement artiste dans l'âme, perchée dans ma planète, il fallait que je sois dans un autre monde", explique Elsa Esnoult. Après s'être exilée au Canada quelques mois pour changer d'air et se refaire un moral de battante, elle revient en France et là, bingo, passe le casting des "Mystères de l'amour" et obtient le rôle de Fanny.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people