TV

Ellen DeGeneres, Tom Hanks, Michael Jordan en larmes, Barack Obama leur remet une médaille de la Liberté (Vidéo)

Ellen DeGeneres, Tom Hanks, Michael Jordan en larmes, Barack Obama leur remet une médaille de la Liberté (Vidéo)

Barack Obama a décidé de récompenser de nombreuses personnalités d’une médaille présidentielle de la Liberté. La soirée a été riche en émotion et Ellen DeGeneres n’a pas réussi à retenir ses larmes. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Dans quelques mois, Barack Obama devra laisser les pleins pouvoirs au 45ème président des Etats-Unis. La victoire de Donald Trump a étonné un bon nombre d’Américains et la réaction d’une journaliste a fait le buzz sur la toile. Non Stop Zapping vous dévoilait l’étonnante séquence. Ce mardi 22 novembre, Barack Obama remettait à plusieurs célébrités, une médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute récompense possible pour des civils. Fan de basket, c’est avec une fierté particulière qu’il offrait ce titre à Michael Jordan. "Il a été l’athlète le plus inégalable et est resté au meilleur niveau pendant deux décennies. MJ, c’est plus que des anecdotes, plus que le meilleur joueur des deux meilleures équipes de l’histoire. Il est plus qu’un logo, plus qu’un même".

"Nous voulons tous une chips qui puisse supporter son poids de guacamole"

Cette cérémonie a été riche en émotion. Les plus grandes célébrités étaient réunies pour recevoir cette récompense comme Tom Hanks, Robert Redford, Diana Ross, Bill Gates ou encore Bruce Springsteen. L’animatrice, Ellen DeGeneres, qui est à l'origine du défi de Cyril Hanouna, n’a pas pu retenir ses larmes face au président. Ce dernier met en avant l’incroyable courage de cette femme qui a révélé à tous son homosexualité. "Que ce fardeau était incroyable à porter, de prendre un tel risque comme ça, pour sa carrière. Les gens ne font pas ça souvent [...] Comme dirait Ellen, ‘nous voulons tous une chips qui puisse supporter son poids de guacamole’. Cela n’a aucun sens à mon avis, mais j’ai pensé que cela allait changer l’ambiance, car j’étais sur le point de me mettre à pleurer…" 

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people