TV

Dropped : deux ans après, un drame toujours douloureux (vidéo)

Dropped : deux ans après, un drame toujours douloureux (vidéo)

Ce jeudi 9 mars marque un terrible anniversaire. Deux ans auparavant, dans le cadre de l’émission Dropped, le jeu d’aventure commandé par TF1 en 2015, le crash de deux hélicoptères en Argentine avait tué dix personnes dont huit Français. Parmi eux, trois sportifs de haut-niveau Alexis Vastine, Florence Arthaud et Camille Muffat. Non Stop Zapping revient sur ce drame.

Il y a deux ans, la France était sous le choc. En plein tournage d’un nouveau jeu d’aventure commandé par TF1 intitulé "Dropped", la collision de deux hélicoptères en plein tournage a coûté la vie a une dizaine de personnes, dont trois athlètes de haut niveau. Camille Muffat, championne de natation française, Alexis Vastine, boxeur médaillé aux Jeux Olympiques et la navigatrice Florence Arthaud ont perdu la vie cette journée-là laissant la France en deuil.
Le but de ce jeu d’aventure en plein désert Argentin : rejoindre la civilisation par ses propres moyens. Les candidats de cette nouvelle télé-réalité à l'époque : des sportifs de haut-niveau. Parmi eux, Sylvain Wiltord, Philippe Candeloro, Alain Bernard, et plein d’autres. Encore aujourd’hui, les personnalités restent très marquées par ce drame auquel ils ont assisté en direct. Le patineur, qui attendait un second hélicoptère avec le nageur Alain Bernard à 400 m de la collision, parle encore "de flash qui lui reviennent régulièrement".

Dix morts, dont huit Français

Après une première enquête de la Direction d’enquête des accidents de l’aviation civile (JIAAC) en décembre 2015 qui avait affirmé que l’accident était dû à une erreur de pilotage, une information judiciaire est toujours en cours à l’heure actuelle. La société de production Adventures Line Productions (ALP), qui est aussi en charge de la production de Koh Lanta et Fort Boyard, est dans la ligne de mire des familles des victimes.

Elles estiment que "cette société n’a jamais eu le courage de nous présenter de quelconques excuses, ni de manifester de la compassion à notre égard pour ce drame." Dans une lettre adressée à la Secrétaire d’Etat chargé de l’aide aux victimes, Juliette Méadel, les familles demandent des explications et l’invitent à venir se recueillir ce samedi 11 Mars de 14 heures à 16 heures sur la place du Trocadéro à Paris pour rendre hommage aux victimes, disparues dans ce funeste accident.

Par Emilie Roze

Réagissez à l'actu people