TV

Donald Trump Président : La réaction déjantée d’une présentatrice fait le buzz (Vidéo)

Donald Trump Président : La réaction déjantée d’une présentatrice fait le buzz  (Vidéo)

Les Américains se sont réveillés avec un nouveau Président ce mercredi matin : Donald Trump. Chez les citoyens et parmi les médias, c’est la stupeur qui domine. Sur MSNBC, une chaîne d’information, une présentatrice n’en revient pas. Non Stop Zapping vous fait découvrir cette séquence.

L’élection de Donald Trump comme 45eme Président des États-Unis a ébranlé la classe politique internationale. Le milliardaire l’emporte largement face à Hillary Clinton, pourtant annoncée comme favorite. Plus surprenant encore, le candidat républicain a raflé plusieurs États traditionnellement acquis au parti démocrate. Un affront pour Hillary Clinton et une véritable déconvenue pour Barack Obama qui n’a pas réussi, malgré ses récents efforts, à mobiliser les voix pour son héritière.

Aux États-Unis, les militants pro-Clinton ont rapidement désertés les QG où ils s’étaient réunis, espérant fêter la victoire de leur candidate jusqu’au bout de la nuit. Mais dès 3h30 heure française, le doute puis la stupeur a fini par gagner le camp démocrate.

‘’Vous n’êtes pas mort et vous n’êtes pas en enfer’’

Sur les chaînes de télévisions américaines ce mercredi, l’heure est aussi à la sidération. La grande majorité des médias, fortement opposée à Donald Trump en raisons de ses positions violentes et extrêmes et ses discours anti-médias sont toujours sous le choc. Mais une présentatrice en particulier a exprimé ce que beaucoup d’américains ressentent après cette nuit ‘’historique’’ comme se plaît à la nommer Donald Trump.

Rachel Maddow, chroniqueuse sur la MSNBC est apparue totalement abasourdie à l’écran et s’est adressé directement aux téléspectateurs. ‘’Au fait, vous êtes bien réveillés. Vous ne faites pas un horrible, horrible cauchemar. Vous n’êtes pas mort et vous n’êtes pas en enfer. C’est votre vie maintenant, c’est notre élection, c’est nous, c’est notre pays, c’est réel’’ s’est-elle désolée. Sur Twitter, son extrait a été partagé plus de 48 000 fois, preuve de la stupeur de certains américains.

Par Clemence Conton

Réagissez à l'actu people