TV

Dieudonné : Elie Semoun juge "certaines choses qui sont inadmissibles" (vidéo)

Dieudonné : Elie Semoun juge "certaines choses qui sont inadmissibles" (vidéo)

Dans "Le Gros Journal" sur "Canal+", Élie Semoun est revenu avec Mouloud Achour sur sa relation avec Dieudonné. "Il y a certaines choses inadmissibles, mais il reste mon pote", a déclaré l’humoriste. Regardez la séquence sur Non Stop Zapping.

Élie Semoun cultive la nostalgie de son duo mythique avec Dieudonné. Invité ce 21 février du Gros Journal de Mouloud Achour sur Canal+, il est revenu sur sa longue relation avec le polémiste dans les années 1990. "On se téléphone assez souvent, a confessé Élie Semoun. Je l’ai appelé il n’y a pas longtemps parce qu’il m’a clashé dans une vidéo débile, donc je lui ai dit que c’était un con et qu’il ne se renseignait pas de savoir ce qu’on disait sur moi et que c’était faux ce qui se disait sur Internet. Lui, il a éclaté de rire, m’a dit, mais tais-toi un peu, mais on fait les cons, c’est marrant etc. Et finalement, j’avoue à ma grande honte que j’ai rigolé avec lui et qu’on a passé une heure à déconner tous les deux."

"Certaines choses inadmissibles"

Élie Semoun, le reconnaît, "il y a certaines choses qui sont inadmissibles" venant de Dieudonné, mais son ancien complice "reste" son "pote." Ce n’est pas la première fois qu’Élie Semoun tend la main à Dieudonné. À l'automne dernier il avait déjà indiqué avoir commencé à communiquer avec lui et espérer qu’il s’assagisse. Non sans préciser qu’il restait pessimiste quant à la possibilité d’une normalisation de leurs relations. L’humoriste n’a pas non plus caché son inquiétude sur la situation politique actuelle : "En ce moment, quand on allume la télé, quand on voit ce qui se passe en politique, je crois que les gens se replient sur eux-mêmes. Moi ça me fait flipper parce qu'il y a une phrase de Mitterrand qui dit que le nationalisme est le début de la guerre..."

Par Charles Maurice

Réagissez à l'actu people