TV

Deux journalistes de France 2 échappent de peu aux tirs d'un char de Daesh (Vidéo)

Deux journalistes de France 2 échappent de peu aux tirs d'un char de Daesh (Vidéo)

Ce mercredi 27 janvier, France 2 a diffusé un reportage qui fait froid dans le dos. Dans ce dernier, tourné dans une zone de combat près d'Alep en Syrie, les journalistes de la deuxième chaîne se sont approchés au plus près des combattants. Mais alors qu'ils étaient en train de filmer, un tir de char provenant de l'armée de Daesh s'est abattu à seulement quelques mètres de l'endroit où ils étaient. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Les téléspectateurs de France 2 qui étaient devant le journal du 20 heures de ce mercredi 27 janvier ont dû être quelque peu sous le choc. En effet, la deuxième chaîne a diffusé un reportage sur la vie des soldats de l'armée syrienne. Pour se faire, Franck Genauzeau et Giona Messina, deux journalistes de France 2 ont été filmer dans une zone de combat, aux côtés de ces courageux soldats. Une zone de combat proche de la ville d'Alep, où l'armée de Daesh est particulièrement active.

"Un tir vient de s'abattre à 20 mètres de nous"

Et les deux journalistes ne savaient pas à quel point leur reportage allait être intense. En effet, alors qu'ils se trouvaient en première ligne, un tir provenant de chars de Daesh s'est abattu à seulement quelques mètres des soldats et des deux journalistes. « Daesh est loin d'avoir rendu les armes. Nous allons l'apprendre à nos dépens. Un tir de char vient de s'abattre à vingt mètres de nous, en contre-bas. »

Si aucun homme n'a été blessé lors de cet assaut, les deux journalistes ont tout de même préféré quitter les lieux au plus vite. Et alors qu'ils étaient remontés en voiture, plusieurs tirs ont retenti de nouveau, et une pluie de mortier raisonnait aux alentours, témoignant de l'horreur de la situation. « S'en suit une deuxième explosion. Puis une autre, quand nous remontons dans notre véhicule. Nous quittons les lieux sous une pluie de mortier... »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people