TV

Deux journalistes abattus froidement en direct à la télévision : La vidéo choc !

Deux journalistes abattus froidement en direct à la télévision : La vidéo choc !

Ce mercredi les États-Unis et le monde des médias sont sous le choc après que deux journalistes aient été tués par balles en direct à la télévision dans l'Etat de Virginie. Les victimes sont un caméraman de 27 ans et une reporter âgée de 24 ans d'une chaîne de télévision locale. Non Stop Zappping vous en dit plus.

Il y a quelques jours Non Stop Zapping vous apprenait la mort tragique d'un présentateur de la télévision marocaine en plein direct. Devant des milliers de téléspectateurs l'homme s'est effondré, victime d'une crise cardiaque. Il a rapidement été secouru mais personne n'a rien pu faire pour le ramener à la vie.

 

Ce mercredi l'horreur a encore frappé le monde du journalisme, cette fois-ci, aux États-Unis et plus précisément dans la ville de Moneta dans l'Etat de Virginie. En pleine interview, concernant un sujet sur le tourisme pour la chaîne locale WDBJ7-TV, deux journalistes ont été abattus froidement en direct à la télévision.

 

L'une des journalistes fêtait sa dernière matinale...

 

Les faits se sont déroulés à 6h45 heure locale soit 12h45 en France. Sur les terribles images filmées par le cameraman de la chaîne, une journaliste interroge une personne quand tout d'un coup un homme surgit et tire des coups de feu. On peut entendre seulement le bruit glaçant des tirs puis la caméra tombe au sol. Alors qu'on entend les cris d'une femme, sur les images on aperçoit les jambes du tireur. Les victimes sont un caméraman de 27 ans, Adam Ward et une reporter âgée de 24 ans, Alison Parker. La personne qui était en train d'être interviewée a été touchée au dos et serait actuellement prise en charge à l'hôpital. 


"Nous avons établi grâce à l'aide de la police et de nos propres employés qu'Alison et Adam sont décédés ce matin peu après 06h45 quand les tirs ont été entendus", a déclaré le directeur général de la chaîne, Jeffrey Marks, sur CNN. Après s'être entretenu avec la police du comté de Franklin County, il a également précisé : "Nous ignorons les motifs, nous ignorons qui est le suspect, ou le tueur."  La réadactrice Alison Parker avait décidé de fêter son dernier jour dans cette émission matinale, selon l'employeur. "Alison avait apporté des ballons. C'était sa dernière matinale et nous fêtions ça", a t-il ajouté. Le véhicule du suspect aurait été identifié et serait actuellement pris en chasse par la police.
 

Réagissez à l'actu people