TV

Des policiers s'embrouillent avec des gens du voyage dans un reportage (vidéo)

Des policiers s'embrouillent avec des gens du voyage dans un reportage (vidéo)

Dans un reportage diffusé par C8 dans son émission La Soirée de l'info, des policiers de province s'accrochent très violemment avec un groupe de gens du voyage... parce qu'ils se sont garés sur leur pelouse. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Les gens du voyage sont l'un des sujets prisés par les émissions d'investigation, notamment sur C8. En mars dernier déjà, les équipes de La Soirée de l'info avaient filmé une grosse altercation entre gitans et policiers, alors que les gens du voyage souhaitaient s'installer de manière illégale sur une propriété privée. Les tensions entre eux et les forces de l'ordre ont tendance à être très chaudes, tournant parfois même en scènes d'affrontement. Nouvel exemple ce week-end dans un reportage diffusé par C8 sur les forces de l'ordre de province intitulé "Gendarmes : ils protègent nos campagnes". Un sujet très classique pour ce genre d'émission d'investigation, qui a cette fois tourné une scène assez impressionnante qui en dit long sur les relations entre les deux groupes.

"On est capables de se battre nous. Jusqu'à la mort aussi"

On voit la brigade d'intervention de la gendarmerie arriver sur un terrain occupé par des gens du voyage. Sauf que les forces de l'ordre ont le malheur de garer leur fourgon... sur la pelouse de la propriété, provoquant la colère du groupe de gitans. Ils se dirigent tout de suite vers le fourgon et les agents, de manière très agressive. Notamment un homme, torse nu, qui semble prêt à en découdre pour l'honneur de sa pelouse. Il tente de prendre le volant du fourgon avant d'être stoppé par un jeune agent, et le ton monte rapidement. L'homme lui reproche de l'avoir touché et le menace de le frapper. Un autre policier, qui semble bien connaître le gitan, finit par le calmer, lui assurant qu'il va parler à son "soldat". "On est capables de se battre nous. Jusqu'à la mort aussi" rajoute le gitan, visiblement très remonté contre les policiers venus chercher des objets dérobés. Clairement pas l'une des traditions des gitans.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people