TV

Des appels au meurtre de policiers tagués en région parisienne (Vidéo)

Des appels au meurtre de policiers tagués en région parisienne (Vidéo)

Ce mercredi 10 juin, des tags anti-policiers ont été découverts en région parisienne dans le Val de Marne. Le syndicat Alliance police nationale est très inquiet. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Les violences policères sont au coeur des manifestations qui se déroulent en ce moment en France. Après la manifestation en soutien à la famille d'Adama Traoré qui demande à ce que justice soit faite et au jeune Gabriel qui a dû être opéré de l'oeil après son interpellation à Bondy, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a annoncé une série de mesures lors d'une conférence de presse le lundi 8 juin. Le ministre a ainsi annoncé l'interdiction de deux techniques d'interpellation jugées dangereuses : le placage ventral et l'étranglement. Depuis, la grogne des syndicats de police ne fait qu'enfler. Ils estiment ne plus être en mesure d'interpeller des personnes dangereuses.  

"Je pense que la situation est plus que critique"

Ce mercredi 10 juin, des tags anti-police ont été découverts en région parisienne, plus précisément dans le Val de Marne. Menaces, injures... Sur les murs, on peut ainsi lire "Pas de police dans nos quartiers", "Tuer un policier, c'est sauver une vie" ou encore "La question n'est pas de savoir si la police est un danger pour la société mais comment s'en débarasser". Au micro de la matinale de CNews, Grégory Goupil, secrétaire national adjoint IDF du syndicat Alliance police nationale, se plaint d'avoir été "lâché" par le gouvernement par "notre ministre". "Aujourd'hui, les policiers sont littéralement la cible de groupuscules. Sincèrement, je ne sais pas où ça va finir. Je ne sais pas si on va s'en prendre physiquement à mes collègues demain. Je pense que la situation est plus que critique", a commenté le syndicaliste.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people