TV

Défilé du 14 juillet : La BRI, le Raid et le GIGN défilent pour la première fois sur les Champs-Elysées

Défilé du 14 juillet : La BRI, le Raid et le GIGN défilent pour la première fois sur les Champs-Elysées

Si le 14 juillet est le jour de la fête nationale et des feux d’artifices, ce jour permet aussi et surtout de mettre à l’honneur toutes les personnes qui protègent notre pays. Et avec l’épisode tragique des attentats de Charlie Hebdo en janvier, impossible de ne pas rendre hommage aux hommes des forces spéciales. Ainsi pour la première fois, le GIGN, le Raid et la BRI ont défilé eux aussi sur les Champs-Elysées.

Le 7 janvier dernier est une date qui restera malheureusement gravée dans les annales. En effet c’est ce jour-là que Chérif et Saïd Kouachi ont réussi à s’introduire dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo. Après avoir descendu froidement toutes les personnes présentes, dont les célèbres dessinateurs Charb et Cabu, les frères Kouachi avaient réussis à prendre la fuite.

Et pour un événement de cette ampleur, François Hollande, le chef de l’Etat avait donc demandé aux forces spéciales d’intervenir. C’est donc main dans la main que le GIGN, le Raid et la BRI ont travaillé d’arrache pied afin de retrouver les terroristes et de les mettre hors d’état de nuire.

Premier défilé du 14 juillet pour les Forces spéciales

Alors en ce 14 juillet, il était donc évident pour le président de la République, François Hollande, que ces hommes soient présents lors du célèbre défilé. Les hommes du GIGN, de la BRI et du Raid ont donc défilé sur les Champs-Elysées pour la première fois. Mais afin de préserver leur anonymat, ces agents ont dû porter des lunettes de soleil et des casques, pour qu’on ne puisse pas les reconnaitre.

C’est sous une pluie d’applaudissements que ces hommes des forces spéciales sont arrivés devant la tribune officielle. Sous les yeux remplis de fierté de François Hollande et des membres du gouvernement français.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people