TV

Daphné Bürki bientôt de retour dans le grand Journal ? Elle répond (Vidéo)

Daphné Bürki bientôt de retour dans le grand Journal ? Elle répond (Vidéo)

Présente sur Canal + depuis des années, Daphné Bürki a intégré en septembre 2012 l'équipe du Grand Journal à l'époque de Michel Denisot avant de présenter l'émission Le Tube un an après. Invitée dans le grand direct des médias sur Europe 1, l'animatrice a révélé si elle comptait revenir dans le programme animé aujourd'hui par Maïtena Biraben. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Il y a plusieurs mois, Maïtena Biraben a repris les rênes de l'émission Le Grand Journal sur Canal +. Malheureusement pour l'animatrice, les audiences du programme ont baissé au fil des semaines, et les critiques envers la jeune femme ont augmenté sur les réseaux sociaux. Face à cet acharnement, Daphné Bürki qui avait travaillé pour l'émission au temps de Michel Denisot, avait réagi sur la baisse des audiences du Grand Journal chez Buzz TV : "Je n'ai pas de peine pour une émission. On est à la télé et c'est le jeu de la concurrence. On l'accepte. Je trouve la télé très honnête: si on marche on continue, si on ne marche pas on saute! Ce qui m'ennuie le plus, c'est pour Maïtena que je connais depuis des années. Elle a un paquebot qui est compliqué à manœuvrer mais elle ne lâche pas. Et elle a bien raison! À l'époque avec Michel Denisot". L'animatrice était ensuite revenue sur les attaques dont est victime Maïtena Biraben : "Ce n'est pas normal de s'acharner comme ça. Le bashing sur n'importe qui, c'est pathétique! Mais on ne vas pas se plaindre: on a choisi de faire de la télé, d'être exposés et forcément, on est exposés aux critiques".

"Je n'ai aucune envie d'aller le soir au Grand journal"

Alors qu'elle a co-animé Le Grand Journal pendant un an, Daphné Bürki ne souhaite plus travailler pour cette émission. C'est en tout cas ce qu'elle a affirmé sur Europe 1 : "Je n'ai aucune envie d'aller le soir au Grand Journal. Je l'ai fait une fois. Franchement ça a été rock’n’roll. On s'en prend forcément plein la gueule, c'est le principe. Il y a beaucoup de bonheur, tu reçois les plus grands. Mais à côté de ça, le prix a payé est un peu lourd. Peut-être que ça se calmera un jour, mais moi ça m'intéresse pas". La jeune femme a également expliqué qu'elle a enfin réalisé son rêve et qu'elle n'a donc plus besoin de retourner au Grand Journal : "Ce n'est vraiment pas pour moi. J'y suis allée pour Michel [Denisot]. Il m'a tapé sur l'épaule et m'a dit 'viens avec moi. J'ai des enfants. Il faut que je m'en occupe le soir. Objectivement, l'un de mes rêves de ma vie, c'était à l'heure du déjeuner sur Canal. C'est large comme public, c'est ça qui m'intéresse".


 

Réagissez à l'actu people