TV

Daesh revendique l'attaque à l'arme blanche au Minnesota (vidéo)

   / 5  
Julien Dommel annonce la nouvelle : Daesh revendique l'attaque
1
Julien Dommel annonce la nouvelle : Daesh revendique l'attaque
Le lieu de l'attaque
2
Le lieu de l'attaque
Dans cette dernière, neuf personnes ont été blessées
3
Dans cette dernière, neuf personnes ont été blessées
Toutes les forces de l'ordre ont été déployées sur place
4
Toutes les forces de l'ordre ont été déployées sur place
Daesh explique dans son message que l'homme n'a fait qu'écouter leur appel à terroriser des pays tel les Etats-Unis
5
Daesh explique dans son message que l'homme n'a fait qu'écouter leur appel à terroriser des pays tel les Etats-Unis

Les Etats-Unis ont été frappés par au moins trois attaques ce samedi 17 septembre, et Daesh vient de revendiquer l'une d'entre elles : celle à l'arme blanche au Minnesota. Focus sur Non Stop Zapping.

Huit personnes avaient été blessées dans cette attaque dans un supermarché au Minnesota. Cette journée du samedi 17 septembre fut pleine de rebondissements pour les américains : une explosion à New-York dans le quartier chic de Chelsea faisant vingt-neuf blessés, une autre dans le New Jersey ne faisant aucun blessé, et une attaque à l'arme blanche dans un supermarché du Minnesota. Pour les deux premieres actions, la piste terroriste n'est pour le moment pas assurée, bien que le maire de New-York ait annoncé ce matin que l'explosion à Chelsea était très certainement intentionnelle. Pour l'attaque à l'arme blanche, la piste terroriste était d'ores et déjà favorisée, car l'homme ayant attaqué les personnes au couteau avait fait des références à Allah pendant l'action. 

Daesh revendique l'attaque 

Cet après-midi, cette piste a été confirmée : Daesh a dans un communiqué de son agence de propagande revendiqué l'attaque. "L'exécutant des attaques au couteau dans le Minnesota était un soldat de l'Etat Islamique, en réponse aux appels à prendre pour cible les ressortissants des pays appartenant à la coalition des "croisés".", pouvait-on lire dans le message. Reste à savoir si les deux explosions sont aussi liées au groupe terroriste. On peut penser que si c'était le cas, ils les auraent déjà revendiquées en même temps. 

Par M. H

Réagissez à l'actu people