TV

Daesh : le témoignage glaçant d’un enfant soldat dans Envoyé spécial (vidéo)

Daesh : le témoignage glaçant d’un enfant soldat dans Envoyé spécial (vidéo)

Envoyé spécial diffusait jeudi 11 mai un reportage édifiant sur les enfants capturés par Daesh. Dans "Les enfants perdus du califat" de Sofia Amara, des enfants racontent l’enfer qu’ils ont vécu sous l’emprise de l’État islamique. Un jeune garçon revient notamment sur son passé d’enfant soldat. Des extraits à découvrir sur Non Stop Zapping.

L’embrigadement d’enfants par Daesh, et pas seulement issus des minorités, est une terrible réalité que la journaliste Sofia Amara a souhaité raconté dans son documentaire "Les enfants perdus du califat", diffusé dans Envoyé spécial jeudi soir. La journaliste est partie à la rencontre d’enfants rescapés de l’État islamique. Pour cela, elle s’est rendue dans le camp de Rwanga au Kurdistan irakien où vivent 15 000 réfugiés yézidis. Sur place, elle a fait la connaissance d’une fratrie de trois jeunes enfants. Hadyia, 11 ans, Fadi 9 ans et Shadi, 5 ans ont raconté comment leurs geôliers de Daesh les avaient forcés à tuer un homme condamné à mort.

Ayad formé à être enfant-terroriste par Daesh

Sofia Amara a rencontré dans ce même camp Ayad, capturé à 12 ans et formé pour devenir enfant –soldat. Le garçon a été envoyé dans un camp militaire après sa capture. Il raconte comment il a appris à s’engouffrer dans des tunnels pour éviter les bombardements aériens, comment pour se former au tir ses geôliers lui tiraient tout près des pieds… Ayad explique également comment après quelques mois d’entrainement il est parti combattre son propre peuple, les forces kurdes. Le garçon a même été acteur d’une vidéo de propagande, filmée à Raqqa, fief syrien de l’État islamique."J’étais obligé, je suis devenu comme eux", explique l’adolescent, aujourd’hui sorti des griffes de Daesh. 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people