TV

Daesh force des enfants à exécuter un homme, leur récit glaçant (Vidéo)

Daesh force des enfants à exécuter un homme, leur récit glaçant (Vidéo)

En Irak, des enfants sont embrigadés par les hommes de Daesh pour rejoindre leurs troupes. Si certains servent ensuite de porteurs de bombe dans des opérations kamikazes, d’autres sont entraînés à exécuter des condamnés. France Info a rencontré trois d’entre eux, récupérés des griffes de l’État islamique. Non Stop Zapping vous rapporte leur témoignage.

En Irak et en Syrie, l’autoproclamé État islamique ne recule plus devant rien pour faire grossir les rangs de ses troupes. Les soldats de Daesh font de très nombreux prisonniers parmi les habitants des villes qu’ils occupent. Parmi ses habitants, les soldats choisissent régulièrement de nouveaux membres pour leurs troupes, parfois parmi de très jeunes enfants. Ce fût le cas pour Hadyia, 11 ans, et ses deux petits-frères Fadi, 9 ans et Shadi, 8 ans. Prisonniers avec leur mère pendant deux ans, ils ont été confrontés à des scènes d’une violence inouïe. France Info a recueilli le témoignage glaçant de ces enfants devenus assassins malgré eux.

"C’est quand Shadi lui a donné un coup de couteau dans les yeux qu’il est mort"

Malgré leur très jeune âge, leurs geôliers ont décidé de leur faire torturer et exécuter un homme, condamné à mort. "Il est venu nous voir et nous a dit 'Toi tu coupes un pied, toi tu coupes un bras, et toi tu frappes le visage au couteau. Sinon, je vous enlève tous les trois à votre mère et je vous tue", raconte Hadyia, l’aînée. L’homme leur donne ensuite une machette et les enfants, apeurés, s’exécutent. Fadi, 9 ans, poursuit. "Moi, je lui ai coupé le pied. Ma sœur lui a coupé la main. Et Shadi lui a planté des coups de couteau au niveau de la bouche". Interrogée par la journaliste Sofia Amara, Hadyia raconte que "c’est quand Shadi lui a donné un coup de couteau dans les yeux qu’il est mort".

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people