TV

Cyril Hanouna - TPMP Refait l’année : Benjamin Castaldi fait son mea culpa en plein direct (Vidéo)

Cyril Hanouna - TPMP Refait l’année : Benjamin Castaldi fait son mea culpa en plein direct (Vidéo)

Les chroniqueurs sont revenus avec émotion sur les meilleures séquences de l’année. Benjamin Castaldi profite de ce moment pour faire son mea culpa et il avoue s’être trompé sur Cyril Hanouna. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Les relations étaient particulières entre Benjamin Castaldi et Cyril Hanouna. Toute l’équipe de TPMP ne cachait pas sa surprise en découvrant que l’ancien animateur de "Secret Story" intégrait l’équipe de C8. Il faut dire que le célèbre présentateur de TF1 n’avait pas été tendre dans un livre à l’encontre Cyril Hanouna. Les deux hommes semblent avoir mis leurs problèmes de côté et ils sont plus proches que jamais. Dans TPMP, Benjamin Castaldi est le joker de l’animateur et il n’hésite pas à prendre la place de Cyril Hanouna quand ce dernier est absent. Les fanzouzes ont découvert un nouvel homme et Benjamin Castaldi se met en scène comme jamais. Après avoir dévoilé ses fesses lors d’une danse sexy au Crazy Horse, Benjamin Castaldi participe à une publicité avec Loana, 16 ans après "Loft Story". Non Stop Zapping vous dévoilait l’étonnante séquence.

"Je demande officiellement pardon"

Benjamin Castaldi a réussi à faire une carrière à la télévision et il dévoile les coulisses des émissions de télévision. Le chroniqueur ne semble pas être apprécié de tous et les disputes entre Benjamin Castaldi et Gilles Verdez sont nombreuses. De son côté, Jean-Michel Maire le qualifie de "pauvre c**" et il n’hésitait pas à balancer sur tous les autres chroniqueurs. À l’occasion de la dernière de la saison, l’équipe de TPMP a dévoilé leur meilleur moment de l’année et Benjamin Castaldi profite de cette séquence pour faire son mea culpa. "Vous savez à quel point j’étais réfractaire, à quel point on était un peu en fight avec Cyril, à quel point j’étais en flippe et j’ai découvert un amour d’équipe, un amour de chroniqueur et un patron d’amour […] C’est étonnant comme quoi on peut se tromper […] Je demande officiellement pardon. Se tromper, ce n’est pas grave, le reconnaître, c’est mieux", explique-t-il.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people