TV

Cyril Hanouna tacle JoeyStarr sur son passé judiciaire dans TPMP (vidéo)

Cyril Hanouna tacle JoeyStarr sur son passé judiciaire dans TPMP (vidéo)

JoeyStarr participe au jury du Grand Prix Poésie de la RATP. Commentant cette annonce jeudi 1er juin dans TPMP, Cyril Hanouna n’a pas manqué de tacler le rappeur sur ses nombreux dérapages et sur son passé judiciaire. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

L’heure n’est pas à la réconciliation entre JoeyStarr et Cyril Hanouna. Les deux hommes ne sont jamais avares de petits tacles surtout depuis l’histoire de la gifle assénée par le rappeur à Gilles Verdez. Ainsi quand le CSA avait ouvert une enquête sur cette claque, JoeyStarr avait ironisé sur Instagram. "Eh ben alors… y aurait-il quelque chose au-dessus de Dieu ? #tulasdanslebaba", écrivait le juré de La Nouvelle Star.  Jeudi 1er juin sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna a eu sa petite revanche.

JoeyStarr pointé du doigt par Cyril Hanouna

Les chroniqueurs de Cyril Hanouna commentaient jeudi soir la participation de JoeyStarr au jury du Grand Prix Poésie de la RATP.  Le présentateur de TPMP a ironisé sur cette annonce. "Ce qui m’étonne beaucoup, c’est que JoeyStarr, il a eu beaucoup d’affaires un petit peu sulfureuses… Bien plus que nous ! Nous, il y a des annonceurs qui ne sont pas dans l’émission, mais la RATP accepte que JoeyStarr soit le jury du grand prix poésie !", a-t-il lâché. Et quand Géraldine Maillet indique qu’elle apprécie beaucoup le rappeur, Cyril Hanouna lâche "vous êtes bien la seule ici". Continuant sur sa lancée, l’animateur-producteur a ironisé sur les nombreux dérapages de JoeyStarr et sur son passé judiciaire. "Il se permet sur Twitter à chaque fois de me mettre de petits skeuds sur des trucs qu’on fait… Je vais quand même lui rappeler tout ce qu’il a fait, parce que la dernière fois je suis allé sur son Wikipédia. Sur la tête de ma mère, j’ai cru que c’était une déposition !", ironise Cyril Hanouna. Pas sûr que les deux hommes sont prêts à enterrer prochainement la hache de guerre…

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people