TV

Cyril Hanouna menace de quitter "TPMP" à cause d'une publicité (vidéo)

Cyril Hanouna menace de quitter "TPMP" à cause d'une publicité (vidéo)

Dans "TPMP" ce 12 mars, Cyril Hanouna s'est énervé de voir dans l'émission de la veille, une publicité abusive qui masquait une partie de son écran. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Avant de véritablement démarrer "Touche pas à mon poste !" ce mardi 12 mars, Cyril Hanouna a tenu à livrer un petit message cash aux dirigeants de la chaîne C8. Comme à son habitude, le présentateur télé n'y est pas allé par quatre chemins pour dire ce qu'il pensait. Sur le plateau de son émission, l'animateur a menacé de quitter le direct avec les chroniqueurs d'accord avec lui, ainsi que le public. La raison de sa colère ? Une publicité abusive qui prenait la forme d'un habillage dynamique. Lors de son émission de la veille, la figure emblématique de "TPMP" évoquait le cancer de sa chroniqueuse de "Balance ton post !" : Agathe Auproux. Alors qu'il présentait aux téléspectateurs le post Instagram de la concernée, un bandeau annonçant la diffusion de la série des "Ombres rouges" à 21 heures masquait une partie du contenu mis à l'écran.

Un problème soufflé par Jean-Marc Morandini

Il n'en fallait pas plus pour indigner Cyril Hanouna. Face aux caméras, ce dernier a aussitôt tenu à riposter. "J'ai un ami qui travaille dans le métier… Son nom commence par 'Mo' et il finit par 'dini' et il me l'a fait remarquer ce matin. On a un problème dans cette chaîne parce que je vous le dis. Ils veulent en faire trop… Et quand on en fait trop on se casse la g***le", lâche-t-il sans langue de bois. "T'es tranquillement en train de parler et là t'as un truc qui arrive comme ça et qui te flingue l'écran", ajoute Cyril Hanouna, révolté. Menaçant les producteurs de quitter le direct et de se diriger en masse "dans le bureau du patron de C8" pour un pique-nique, l'animateur de 44 ans s'est fait chaleureusement applaudir et encourager par l'assistance.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people