TV

Cyril Hanouna candidat en 2022 ? Il réagit à la rumeur (Vidéo)

Cyril Hanouna candidat en 2022 ? Il réagit à la rumeur (Vidéo)

Alors que les proches d'Emmanuel Macron craignent que Cyril Hanouna ne se présente à la prochaine élection présidentielle, l'animateur de C8 a dévoilé ses intentions pour 2022 à Jean-Marc Morandini. Non Stop Zapping vous propose dé découvrir ce qu'il nous réserve.

Et si Cyril Hanouna était candidat à la présidentielle de 2022 ? C’est en tout cas ce que semble craindre les proches d’Emmanuel, selon BFMTV. L’animateur aurait une "force de frappe  que les autres n’ont pas", avance un ministre sous couvert d’anonymat à la chaîne pour qui "le risque pour nous serait l’émergence d’un phénomène à la Coluche. Alors là, on serait très mal". Mais qu’en pense le principal intéressé ? Contacté par Jean-Marc Morandini ce 11 février sur le plateau de son émission sur CNews, le présentateur phare de C8 s’est confié sur ses potentiels projets en politique.


"Sur les réseaux, je vois beaucoup  de gens qui me disent : ‘Cyril, est-ce que tu vas te présenter en 2022 ?’ Je pense que c’est surtout dû à ‘Balance ton post’. On a fait parler beaucoup de gens (…). Il y a pleins de gens qui se sont dits à un moment : ‘Tiens, peut-être que Cyril a des intentions politiques’". Alors va-t-il répondre aux attentes de ses fans comme Coluche "même pour rire ?" "Je ne me suis pas du tout posé la question. Et je ne pense pas que je vais me poser la question. Je suis très heureux dans ce que je fais en ce moment. Je veux juste faire avancer les débats et les choses".

"C’est du domaine de la blague, ça me fait rire !"

Il ajoute : "Je ne me suis jamais posé la question et je ne pense pas que j’ai ma place. J’essaie d’être le médiateur entre les personnes qui souffrent et le gouvernement". A la question : "Est-ce que vous fermez totalement la porte à la présidentielle 2022 ou vous la laissez entrouverte ?", Cyril Hanouna répond : "Vraiment, je ne me pose même pas la question. (…) Ce soir, on va en parler dans TPMP, et j’en dirais un peu plus. On aura un politologue sur le plateau (…). Moi, je pense que je n’ai pas du tout ma place. (…) Pour moi, c’est utopique. Je ferme la porte, je pense que les Français n’attendent pas après moi". Il conclut : "Pour moi, c’est du domaine de la blague, ça me fait rire !"

Par C.F.

Réagissez à l'actu people