TV

Cristiano Ronaldo : Une horrible statue à son effigie, le joueur devient la risée du web (Vidéo)

Cristiano Ronaldo : Une horrible statue à son effigie, le joueur devient la risée du web (Vidéo)

Mercredi, Cristiano Ronaldo a été honoré sur l’île portugaise de Madère. Pour cela, sa ville natale a décidé de rebaptiser l’aéroport au nom du joueur et de lui fabriquer un buste à son effigie. Seulement, comme vous allez pouvoir le voir grâce à Non Stop Zapping, la statue de Cristiano Ronaldo est totalement ratée…

Cristiano Ronaldo est un homme heureux. En effet, alors que tout lui réussit dans le football, l’île portugaise de Madère, là où il est né, a décidé d’honorer son champion. En effet, pour cela l’aéroport de Madère a été rebaptisé, mercredi, au nom de Cristiano Ronaldo. C’est en juillet dernier, après la victoire du Portugal contre la France à l’Euro 2016 que le président du gouvernement régional de l'archipel de Madère, Miguel Albuquerque, avait annoncé cette décision. En revanche, devant le bâtiment un buste à l’effigie du quadruple Ballon d’Or a aussi été exposé. Seulement, il est complètement raté comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Présent sur place et devant plus de 5000 personnes, Cristiano Ronaldo a préféré ne pas évoquer ce buste au moment de son discours.

un aéroport à son nom

"Voir cet aéroport porter mon nom est une chose très spéciale, a-t-il déclaré. Tout le monde sait que je suis fier de mes racines. Je n'ai pas demandé ça, mais je ne suis pas hypocrite et je reconnais que ça m'honore et me rend heureux." Mais si Cristiano Ronaldo n’a pas voulu commenter le rendu de son buste, sur les réseaux sociaux, les internautes s’en sont donnés à cœur joie. "Horrible", "raté", "hilarant", "terrifiant", a-t-on pu lire. Ou encore : Celui qui a fait cette statue connaît un autre Ronaldo… (…) C'est le fils de Messi qui l'a faite, je crois (…) Personne ne mérite d'avoir une telle statue, ni même notre pire ennemi (…) C'est sans doute un fan du Barça qui l'a réalisée." On vous laisse savourer.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people