TV

Covid-19 : une fête géante à Saint-Tropez sans gestes barrières ni masques (Vidéo)

Covid-19 : une fête géante à Saint-Tropez sans gestes barrières ni masques (Vidéo)

Une fête dans un bar avec piscine a réuni des centaines de personnes à Saint-Tropez. Collés les uns aux autres sans masques, un médecin évoque la possibilité d'un cluster. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

"La guerre n'est pas finie". Ces paroles ont été prononcées ce lundi matin par le ministre de la Santé Olivier Véran. Ce dernier a tenu à mettre en garde les jeunes contre une deuxième vague de coronavirus. En effet, ils sont moins enclin à respecter les gestes barrières et se regroupent lors de soirées ou de fêtes improvisées comme celle du 27 juin appelée Projet X, ce qui peut créer des problèmes. D'autant plus que, prévient le ministre, depuis le début de l'été, ce sont surtout les jeunes qui attrapent le Covid-19 et plus les personnes âgées. Les images de cette fête qui s'est déroulée ce week-end à Saint-Tropez risquent de ne pas lui plaire.

"Il y a un risque très important de cluster"

Sur la vidéo publié sur les réseaux sociaux, on voit des centaines de jeunes regroupés dans une piscine et autour. Un DJ anime la fête qui semble se dérouler en plein jour dans un bar. Aucun geste barrière n'est respecté le port du masque n'est évidemment pas respecté. D'après le médecin Dr. Michaël Bohbot interrogé sur Cnews, "il y a un risque très important de cluster". "Là, on est bien dans un endroit ouvert donc on pourrait se dire on n'a pas besoin de masque, mais comme les distanciations sociales ne sont pas respectées, il faut porter un masque", s'insurge le professionnel de santé. "On peut faire la fête avec un masque", ajoute l'intéressé. Les signes de relâchements de la population française sont de plus en plus nombreux. Face à cet état de cause et pour éviter la propagation du virus, certaines mairies ont pris des décisions radicales. La ville de Quiberon a interdit l'accès à ses plages la nuit, d'autres villes telles que La Rochelle ou Argelès-sur-Mer ont rendu le port du masque obligatoire même dans la rue.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people