TV

Covid-19 : Roselyne Bachelot, cas contact, va respecter une période d'isolement (Vidéo)

Covid-19 : Roselyne Bachelot, cas contact, va respecter une période d'isolement (Vidéo)

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a dîné en présence d'une personne testée positive au Covid-19. Elle doit observer sept jours d'isolement. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

C'est la règle. Quand une personne est testée positive au Covid-19 et que vous avez été en contact avec elle, vous devez respecter sept jours à l'isolement. Cela correspond au temps d'incubation de la maladie et donc de la transmission de cette dernière. Début septembre, c'est le Premier ministre Jean Castex qui est resté une semaine isolé après être monté dans la voiture du directeur du Tour de France, Christian Prudhomme. Ce dernier, avait été testé positif quelques jours après que le Premier ministre a suivi l'étape à ses côtés. Cas contact, Jean Castex bien qu'ayant été testé négatif a dû s'isoler. Des soupçons pesaient aussi sur le président Emmanuel Macron, mais ce dernier qui revenait du Liban avait été testé négatif à son tour.

Roselyne Bachelot continuera à travailler de chez elle

Ce lundi 5 octobre, on apprend que Roselyne Bachelot  a été placée à l'isolement pour sept jours. Elle est cas contact d'une personne avec qui elle a dîné vendredi soir et qui a été testée positive au Covid-19 depuis. Elle continuera à assurer ses fonctions de ministre de la Culture depuis chez elle.

Au sein du gouvernement, de nombreux ministres depuis le mois de mars ont attrapé le Covid-19. Parmi eux, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie ou encore Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Le patron de Bercy, testé positif le 18 septembre dernier évoquait sur France Inter la maladie. Il expliquait qu'il ne pouvait plus courir 25 à 30 km par semaine, comme il avait l'habitude de le faire. "Cette maladie n'est pas une maladie anodine. Elle s'en prend à vos poumons, elle donne un sentiment d'oppression qui est très pénible, parfois angoissant", affirmait-il au micro de la matinale. Ces derniers jours, c'est l'état de Donald Trump, touché par le coronavirus, qui pose question.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people