TV

Coronavirus : Un malade témoigne de ses terribles symptômes (vidéo)

Coronavirus : Un malade témoigne de ses terribles symptômes (vidéo)

Ce dimanche 15 novembre, un malade contaminé par le coronavirus en mars dernier a livré un témoignage bouleversant, en duplex, sur "La Matinale" de Cnews. Plusieurs mois après avoir contracté la covid-19, il a toujours des séquelles.

Cette année 2020 aura été rythmée par la pandémie de coronavirus. Depuis mars, ce virus a fait plus de 44 246 morts en France et plus d'un millions dans le monde. La pandémie est incontrôlable et aucun traitement ne permet, à ce jour, de soigner les malades. Si le laboratoire Pfizer a annoncé être en possession d’un vaccin efficace à 90 % et disponible dès janvier 2021, ce dernier ne sera pas accessible à tous, notamment en raison de son coût trop élevé. En tout cas, le coronavirus touche tout le monde et personne ne semble être épargnée. Les symptômes sont pour la plupart une gêne respiratoire, une forte fièvre, de la toux et une perte du goût et de l'odorat, mais pas seulement. Chaque jour, de nouveaux symptômes sont recensés et certains persistent, même plusieurs mois après la contamination. Un malade qui a contracté le coronavirus a fait part de son témoignage poignant dans "La Matinale" de CNews ce dimanche 15 novembre.

"On me qualifie de Covid long"

En duplex sur CNews, Stéphane Attal a livré un témoignage bouleversant. Il a expliqué : "J'ai été très malade. J'ai perdu mon meilleur ami, avec qui j'ai été contaminé, on va dire dans le même temps, dans la même réunion professionnelle. C'est quelque chose qui vous tombe dessus d'une manière tellement forte, tellement inattendue, tellement brutale, et surtout qui dure. J'ai été malade le 4 mars, on est le 15 novembre et je dors encore deux heures tous les après-midis. J'ai des séquelles. Les médecins apprennent en marchant. On ne sait pas exactement ce qu'il se passe. J'ai fait une embolie pulmonaire, j'ai eu des séquelles gastriques, j'ai eu des séquelles neurologiques et on me qualifie de 'Covid long'." Une triste réalité. Toutes ces données inconnues entourant le coronavirus sont loin d'être rassurantes.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people