TV

Coronavirus : Hugh Grant contaminé, il avoue avoir reniflé des poubelles (vidéo)

Coronavirus : Hugh Grant contaminé, il avoue avoir reniflé des poubelles (vidéo)

Ce mercredi 11 novembre, Hugh Grant était invité en duplex de l'émission "The Late Show With Stephen Colbert", l'occasion pour lui de revenir sur son expérience traumatisante du coronavirus !

Le coronavirus n'épargne personne et est au coeur de toutes les préoccupations... Même les plus grandes stars l'ont contracté et certaines d'entre elles ont vécu un véritable enfer. C'est notamment le cas de l'actrice vedette de la série Charmed, Alyssa Milano qui a témoigné de sa souffrance à de nombreuses reprises. Plusieurs mois après avoir été contaminée, elle a encore des séquelles. Par ailleurs, elle est loin d'être la seule. Hugh Grant, contaminé en février dernier, a expliqué avoir souffert de multiples symptômes. L'acteur âgé de 61 ans a lui aussi fait part de son calvaire lors de l'émission "The Late Show With Stephen Colbert" diffusée sur CBS ce mercredi 11 novembre.

De nombreux symptômes

L'acteur a expliqué qu'il avait été contaminé par le coronavirus en février dernier, mais qu'à cette époque il n'avait pas été testé. En revanche, il y a un mois, il a fait une prise de sang et a découvert qu'il avait bel et bien les anticorps contre le coronavirus. En tout cas, il n'a pas été épargné par les nombreux symptômes de la Covid-19. Il a d'abord expliqué en duplex à Stephen Colbert : "Ça a commencé avec un syndrome très étrange où j'étais entouré par un poncho de transpiration, c'était embarrassant, vraiment. Et ensuite mes globes oculaires ont triplé de volume et j'ai eu l'impression qu'un homme énorme était assis sur ma poitrine, Harvey Weinstein ou quelqu'un comme ça." Il a par la suite perdu l'odorat, ce qui l'a réellement fait paniquer puisque ce symptôme n'était pas encore reconnu en février dernier.

"je me suis aspergé le visage avec le Chanel N°5 de ma femme"

Hugh Grant a poursuivi son récit avec une pointe d'humour. "J'ai commencé à renifler des fleurs, rien, et puis vous devenez de plus en plus désespéré. J'ai commencé à renifler dans les poubelles et je voulais sentir les aisselles des étrangers. J'ai fini par rentrer chez moi et je me suis aspergé le visage avec le Chanel N°5 de ma femme et je ne pouvais toujours rien sentir. Mais je suis devenu aveugle", a-t-il expliqué. Une expérience éprouvante qui l'a particulièrement marqué.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people