TV

Coronavirus : comment va marcher l'appli StopCovid ? Les explications de Mounir Mahjoubi (Vidéo)

Coronavirus : comment va marcher l'appli StopCovid ? Les explications de Mounir Mahjoubi (Vidéo)

Invité de l'émission "Ce soir chez Baba" ce mardi 21 avril, Mounir Mahjoubi, ex-secrétaire d'Etat chargé du Numérique a tenu à rassurer sur l'utilisation de application StopCovid. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Pour freiner la propagation du coronavirus, dès le déconfinement effectif, le gouvernement envisage de lancer une application StopCovid sur le modèle de ce qui se fait déjà dans certains pays asiatiques. En Corée du Sud, plusieurs applications permettent de suivre en temps réel la localisation des foyers épidémiques. Le gouvernement collecte des données sur les personnes infectées qui se retrouvent ensuite sur ces applis car ce sont des données publiques. Ainsi vous savez si vous vous trouvez près de quelqu'un d'infecté ou pas. En France, la collecte et le partage de telles données semble plus compliquée mais l'idée suit son chemin.

Retrouver les personnes que l'on a potentiellement infecté

Le député de Paris Mounir Mahjoubi était l'invité de Cyril Hanouna ce mardi 21 avril dans "Ce soir chez Baba" pour faire le point sur l'application StopCovid. Ancien secrétaire d'Etat chargé du Numérique il a expliqué les tenants et les aboutissants de l'application envisagée par le gouvernement et dénommée StopCovid. "Ça peut faire un peu peur. On peut croire que c'est une application qui va voir où je suis, qu'elle va en permanence envoyer ma position au gouvernement et que ça pouvait être utilisé contre moi", commence l'élu.

"Non l'application dont il s'agit là, c'est le traçage de contact", indique Mounir Mahjoubi. Quelle est la différence ? Selon l'expert du numérique, les personnes infectées vont être interrogées par des spécialiste de l'Agence régionale de santé (ARS) pour savoir où ils se trouvaient, et essayer de déterminer exactement où et quand ils ont pu être en contact avec le coronavirus. La finalité étant de prévenir les personnes éventuellement croisées et que l'on aurait pu infecter à son tour. "L'application du gouvernement va permettre de retrouver les personnes que l'on a peut-être contaminées", explique Mounir Mahjoubi.

L'application StopCovid n'en est pour l'instant qu'à la phase d'étude. Si elle devait être produite, elle devrait auparavant faire l'objet d'un débat et d'un vote à l'Assemblée nationale et au Sénat.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people