TV

COP21 : Le Chef Raoni et Pierre Richard lancent un appel contre la déforestation dans le JT de France 2

COP21 : Le Chef Raoni et Pierre Richard lancent un appel contre la déforestation dans le JT de France 2

Les enjeux de la COP21 sont énormes, il s'agit se rendre compte de notre impact sur la planète, de lutter contre le réchauffement climatique et ses effets néfastes. Le Chef Raoni, figure emblématique de la lutte pour la forêt amazonienne a fait le déplacement et, comme il l'a expliqué sur le plateau du JT d'Elise Lucet accompagné de Pierre Richard, il n'est pas venu seul, mais avec une centaine d'autres chefs tous unis par leur combat pour sauver la nature, leur environnement et leur mode de vie, comme il l'a expliqué dans cette extrait que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis les années 1980 et la médiatisation de son combat pour sauver la forêt amozienne, Raoni Metuktire est devenue la figure emblématique de cette lutte. Comme de nombreux chefs d'état et de gouvernement, le Chef Raoni a répondu à l'appel de la COP21. "Mon intention est d'écouter chacun des chefs venus des autres parties du monde et leurs propositions pour aider à la préservation de la nature. Aujourd'hui, il y a beaucoup de menaces qui pèsent sur les terres des Indiens d'Amazonie. Le plus grand souci, c'est la déforestation, qui est un danger pour l'avenir des générations futures" déclarait-il le 24 novembre dernier au micro de France Info.

"Mon peuple dépend vraiment de la nature, c'est là où nous chassons, où nos pêchons, où nous vivons" ajoutait-il avant d'évoquer l'espoir qu'il place dans la COP21  "J'espère que le Sommet de Paris nous aidera à fixer la démarcation des terres de tous les peuples indigènes du monde, cela pourrait ainsi nous permettre de les préserver"

"On est en train d'assister à un écocide"

Ce jeudi 3 décembre, le Chef Raoni était l'invité des Cinq dernières minutes du journal télévisé de 13 Heures présenté par Elise Lucet sur France 2. Aux côtés de Pierre Richard, il a expliqué qu'il n'était pas venu seul pour défendre sa cause lors de la conférence pour le climat. "Cette fois-ci, je ne suis pas venu seul. Nous sommes ici réunis avec le même objectif, avec certaines ONG également. Nous sommes ici pour réclamer nos droits, pour dénoncer les menaces et tout ce qui est en train de nous arriver" a-t-il ainsi expliqué à la journaliste.

"Je crois que tout le monde devrait tenir cette cause particulièrement à coeur parce qu'il s'agit de la survie de tout le monde, c'est-à-dire de la planète. On est en train d'assister à un écocide. Le crime d'écocide c'est-à-dire qu'on est en train de ravager l'environnement, la nature et principalement justement en Amazonie. Il a raison de dire que c'est de pire en pire, c'est-à-dire que de plus en plus on viole les traités on a l'impression  qu'on est en 1870 à l'époque des conquêtes indiennes d'Amérique du Nord" a déclaré quant à lui Pierre Richard.

Retrouvez l'intrégalité de leur intervention dans la vidéo ci-dessous


Journal

Réagissez à l'actu people