TV

Confinement : pourra-t-on acheter un sapin de Noël ? Le gouvernement a tranché ! (Vidéo)

Confinement : pourra-t-on acheter un sapin de Noël ? Le gouvernement a tranché ! (Vidéo)

C'était la grande interrogation avec la fermeture des commerces et des rayons dits "non-essentiels", allait-on pouvoir acheter notre sapin de Noël ? Le gouvernement a tranché et c'est oui ! Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Depuis l'annonce du reconfinement par Emmanuel Macron le mercredi 28 octobre, les restaurants, bars et commerces dits "non-essentiels" tels que les libraires et magasins de vêtements ont fermé leurs portes. Les rayons du même acabit (parfums, fleurs etc.) ont aussi fermé dans les supermarchés. Depuis plusieurs semaines, la grogne monte du côté des libraires, mais aussi des professionnels qui vendent des sapins de Noël (magasins de bricolages, jardineries, serres...). Avec le confinement, la vente de fleurs par exemple s'est arrêtée net. La vente de sapin représente un énorme enjeu pour le secteur, aussi, il était vital pour eux qu'elle puisse se faire.

"Je crois que la féérie de Noël est en tout point importante"

Le gouvernement a tranché. La vente de sapins de Noël sera possible dès vendredi 20 novembre. Le décret devrait être publié d'ici peu, mais la vente de sapins de Noël a été autorisée à une condition : elle devra se faire à l'extérieur. “Les Français pourront acheter des sapins de Noël. Dans ce monde aussi frustrant, triste, je crois que la féérie de Noël est en tout point importante”, a déclaré le ministre de l'agriculture Julien Denormandie au micro de RMC mardi matin.
Pour certains pépiniéristes la vente de sapins de Noël représente jusqu'à 20% du chiffre d'affaires en décembre. Six millions de sapins sont vendus chaque année en France lors des fêtes de fin d'année et 80% sont issus de la filière de production française.

Le confinement a été prolongé jusqu'au 1er décembre. Les restaurants et commerces "non-essentiels" sont toujours fermés. Emmanuel Macron doit prendre la parole la semaine prochaine pour annoncer un éventuel déconfinement ou un allègement des mesures.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people