TV

CNEWS : Embrassée de force en direct, une journaliste réagit (vidéo)

CNEWS : Embrassée de force en direct, une journaliste réagit (vidéo)

En duplex pour CNews, Claire Sergent estime avoir été prise pour un "objet" de la part d'un individu qui a tenté de l'embrasser. Elle s'explique sur Twitter. Non stop Zapping vous dévoile la séquence.

Ce lundi 9 décembre, les spectateurs de CNews ont assisté à un geste des plus déplacés. Alors que la journaliste Claire Sergent était en duplex depuis la gare Saint-Lazare pour faire le point sur la grève des transports parisiens et notamment leur circulation, la jeune femme a vu son direct perturbé.

Alors qu’elle revenait sur la galère des voyageurs pour la chaîne, un passant s’est approché d’elle et a tenté de l’embrasser sur la joue. Un bruyant baiser pour un geste furtif de la part d’un individu brusquement apparu dans le cadre de l'interview. Par réflexe, la journaliste s'est reculée sans s’adresser à celui qui est reparti de plus belle  vers l'entrée de la gare.

"Ils sont nombreux à se croire très malins"

Professionnelle, la reporter poursuit ses explications sans revenir sur l’incident. C’est via Twitter que Claire Sergent s’est exprimée sur cette intervention mal venue. "Malheureusement, ils sont nombreux à se croire très malins, et à penser qu'ils peuvent avoir leur petit moment de gloire à la télé en nous prenant pour un objet, à qui on peut faire des bisous pour le fun", écrit la journaliste sur son compte. Quand des internautes lui font remarquer qu’elle a été victime d’une "agression", elle explique qu’il ne l’a "pas touchée".

Dans un second message, elle écrit : "Quand nous sommes en direct, nous ne sommes pas juste des objets plantés devant une caméra pour faire joli, qu'on peut embrasser, prendre dans ses bras ou encore enfoncer un préservatif dans l'oreille...".

Par C.F.

Réagissez à l'actu people