TV

Christophe Castaner défend les policiers face aux accusations d'une infirmière, Laurence Saillet le tacle (vidéo)

Christophe Castaner défend les policiers face aux accusations d'une infirmière, Laurence Saillet le tacle (vidéo)

L'affaire fait grand bruit ces derniers jours. Une infirmière accuse les forces de l'ordre de violences policières après avoir été interpellée lors d'une manifestation. Christophe Castaner a défendu la police, ce qui a fait réagir Laurence Saillet sur le plateau de CNews ce dimanche 21 juin.

Le 16 juin dernier, une nouvelle polémique a vu le jour. Lors d'une manifestation des soignants à Paris, une infirmière a été interpellée par la police. Plaquée contre un arbre et au sol avec force par un groupe de policiers, réclamant sa "ventoline", les images ont été relayées sur les réseaux sociaux et ont suscité de vives réactions. Si la vidéo montrait simplement la femme arrêtée, elle n'a pas expliqué les raisons de son interpellation. Finalement, il a été révélé que cette infirmière avait lancé des pierres en direction des forces de l'ordre. Si ces images en ont choqué plus d'un, Christophe Castaner a défendu les policiers dans les colonnes du Parisien ce samedi 20 juin, précisant : "Manifester est un droit constitutionnel. Mais viser les forces de l'ordre avec des cailloux est un délit. L'usage de la force publique, quand il est nécessaire, est légitime. Je n'ai rien vu qui montre une violence des policiers.". 

"Il n'est plus crédible"

Invitée dans "La Matinale" de CNews ce dimanche 21 juin, Laurence Saillet, ex porte-parole des Républicains, a réagi suite aux propos du ministre de l'Intérieur. Elle a expliqué : "Il était temps puisque pendant quinze jours, on l'a entendu remettre en cause la police et son fonctionnement, remettre en cause l'institution alors qu'il est le premier flic de France. Personne n'aurait voulu voir cette image de cette infirmière qui est au sol avec des policiers autour, évidemment. Elle a commis un délit comme le dit Castaner. Elle a caillassé des forces de police. Je pense que rien ne le justifie, ni la fatigue, ni le pétage de plomb. Je pense qu'elle mène un combat politique par ailleurs et qu'elle est motivée par un tas d'autres choses. En tout cas, qu'il s'exprime aujourd'hui pour défendre les policiers, tant mieux, mais je pense que c'est trop tard. Ce qu'il a dit il y a quinze jours a semé le doute. Il n'est plus crédible.".

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people