TV

Christophe Barbier rappe pour les 10 ans de "C à vous", la vidéo malaise

Christophe Barbier rappe pour les 10 ans de "C à vous", la vidéo malaise

Vendredi 21 juin, "C à vous" fêtait ses 10 ans avec une émission spéciale pleine de surprises. A commencer par Christophe Barbier, qui s'est filmé en train de rapper. Une séquence très gênante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Sacré anniversaire hier soir sur France 5. Anne-Elisabeth Lemoine et son équipe fêtaient les 10 ans d'antenne de "C à vous", le talk show de la chaîne. Pour l'occasion, l'animatrice avait convié... ses deux prédécesseuses, Anne-Sophie Lapix et Alessandra Sublet, qui ont présenté le magazine durant des années avant de partir vers de nouveaux horizons (et de nouvelles chaînes). Mais l'animatrice avait également convié de nombreux invités, ayant tous eu un sens commun ou une mésaventure sur le plateau de l'émission. Avec également des surprises, comme cette vidéo d'ouverture à laquelle personne ne s'attendait. 

"Service public, c’est la grosse teuf, ici le boss c’est une meuf"

C'est en effet Christophe Barbier, très souvent invité sur le plateau au fil des ans, qui a enregistré une petite vidéo hommage dans laquelle... il rappe. Sur l'air de "Boulbi" de Booba, l'éditorialiste politique de BFMTV et ancien directeur de L'Express donne de la voix : "Pour son dixième anniversaire, yo ! C à vous s’envoie en l’air ! Service public, c’est la grosse teuf, ici le boss c’est une meuf. Elle est blonde mais elle est pas bête, elle s’appelle Anne-Elisabeth. Puisque l’habit fait pas le moine, enlève donc toutes tes fringues, Lemoine ! Elle commande à tous les keum, regarde-les, ils ont grave le seum !" Christophe Barbier n'hésite pas non plus à taquiner les chroniqueurs : Patrick, arrête la politique, le pouvoir je sais que tu le n*ques ! Les élections tout le monde s’en tape mets toi plutôt au gangsta rap ! Pierre ramène un peu la schnouf, C à vous deviendra C à ouf. Tu me dis qu’au Festival de Cannes, t’as sniffé que du sucre de canne ?" lance-t-il notamment. Gênant.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people