TV

"C'est honteux" : Jenifer s'indigne face à une photo d'elle dans la Star Academy (vidéo)

"C'est honteux" : Jenifer s'indigne face à une photo d'elle dans la Star Academy (vidéo)

Mardi 16 octobre, alors qu'elle était invitée sur le plateau de Quotidien sur TMC, Jenifer s'est retrouvée face à une archive d'elle, en 2001, alors qu'elle venait d'entrer dans la Star Academy. Une photo sur laquelle ses mensurations étaient affichées, sans vergogne ! 17 ans plus tard, la chanteuse a bien du mal à comprendre. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

L'année 2017 n'a pas été tendre avec Jenifer. Après un accident de voiture survenu en mars 2017, la chanteuse, alors sous le feu de vives critiques, avait choisi de se retirer un temps du devant de la scène, traumatisée par le drame auquel elle a fait face. Cette année, Jenifer est bien résolue à aller de l'avant, notamment en reprenant son rôle de coach dans "The Voice Kids 5", mais également en signant son grand retour dans la version adulte du télé-crochet de TF1. Et si Jenifer est aussi fidèle à la première chaine d'Europe, c'est très probablement parce que c'est elle qui l'a lancée. En 2001, pour la première fois à la télévision, la Star Academy était diffusée sur TF1.

"Pourquoi signifier le bonnet ?"

La suite, on la connait. Jenifer remporte la compétition et se fait une place de choix dans le cœur des Français. Dans le documentaire "face à ma vie" diffusé mardi 16 octobre sur TMC, la chanteuse et maman de deux petits garçons s'est ainsi confiée sur ses années de gloire et sur sa carrière. Invitée sur le plateau de Quotidien à l'occasion de la diffusion du documentaire, Jenifer a fait face à une vieille photo d'elle. En 2001, dans sa présentation lors du lancement de la Star Academy, Jenifer, alors âgée de 18 ans, a vu ses mensurations dévoilées. Une archive qui a choqué les journalistes de Quotidien mais aussi la principale intéressée. Embarrassée, Jenifer a oscillé entre humour et indignation : "Alors déjà, j'ai menti sur mon poids, parce que ce n'est pas du tout ça", a-t-elle d'abord dit dans un sourire, avant de poursuivre, plus sérieuse : "Le bonnet il était même plus costaud. C'est honteux, pourquoi signifier le bonnet ?" Comme quoi, tout n'était pas "mieux avant"…

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people