TV

C'est au programme : Sophie Davant remet sa chroniqueuse à sa place (vidéo)

C'est au programme : Sophie Davant remet sa chroniqueuse à sa place (vidéo)

Ce lundi 1er juillet dans "C'est au programme" diffusé sur France 2, Sophie Davant a remis sa chroniqueuse conso à sa place, lorsque cette dernière a fait preuve d'une certaine indélicatesse. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Sophie Davant n'a pas sa langue dans sa poche et elle l'a prouvé dans nombre de ses émissions diffusées sur France 2. Alors qu'elle présentait "C'est au programme" ce lundi 1er juillet, l'animatrice télé a recadré une de ses chroniqueuses. Donnant la parole à Aurélia Bloch, Sophie Davant commence à évoquer le sujet du jour, à savoir le mochi. Véritable gourmandise venue du Japon, ce petit gâteau réalisé à base de riz gluant et de farine est l'allié parfait lors des petits creux. Faible en calories et en sucre, il gagne peu à peu de la popularité en France, après avoir conquis l'Asie depuis des millénaires. Pour la partie historique, le mochi se déguste à l'origine au pays du soleil levant lors des grands événements, comme le jour de l'An. Précisant tout cela face caméra, la chroniqueuse poursuit : "Quand j'ai préparé cette chronique, nous avons Karina qui travaille avec nous, qui m'a fait tellement rire".

"C'est vrai que c'est très très drôle comme info !"

Voulant visiblement détendre l'atmosphère en annonçant son anecdote, Aurélia Bloch ne s'attendait sûrement pas à la réaction plutôt sèche de Sophie Davant. "Elle m'a expliqué qu'il fallait faire très attention avec le mochi, parce qu'il y avait des morts au Japon", développe la chroniqueuse, aussitôt interrompue par la figure emblématique de l'émission, cash et ironique. "C'est vrai que c'est très très drôle comme info !", lâche froidement la star d'"Affaire conclue", provoquant les rires du reste de l'équipe. De quoi pousser la chroniqueuse à se rattraper en indiquant : "Ce n'est pas ça… C'est que l'on peut s'étouffer et je n'y croyais pas. (…) Il faut vraiment le mâcher le mochi". Essayant de sauver sa chronique au mieux, Aurélia Bloch conclut : "Vous n'allez pas mourir étouffé, vous allez juste vous régaler", avant le lancement de son sujet vidéo. Bon rebondissement, mais le mal est fait du côté de Sophie Davant, qui ne semble pas vraiment convaincue par le dessert proposé.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people