TV

Céline Dion possède un moulage de la main de René Angélil, le souvenir morbide (Vidéo)

Céline Dion possède un moulage de la main de René Angélil, le souvenir morbide (Vidéo)

Ce samedi 14 janvier, NRJ 12 consacrait sa soirée à Céline Dion, un an après le décès de René Angélil. La chanteuse dévoile son grigri avant de monter sur scène, un moulage de la main de René Angélil et la toile n’a pas été tendre avec cet étrange objet. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Le 14 janvier dernier, Céline Dion fêtait le premier anniversaire de la mort de René Angélil, son mari. La nouvelle de son décès avait agité la presse, même si le producteur était malade depuis des années. Céline Dion avait décidé de faire une pause dans sa carrière pour se consacrer à son mari et sa famille. Elle voulait passer les derniers instants de la vie de ce dernier avec lui. Les obsèques de René Angélil ont été médiatisées, comme toute la vie de la chanteuse québécoise. Tous les fans se rappellent encore des images de Céline Dion effondrée sur le cercueil de René Angélil. Non Stop Zapping vous faisait vivre cette triste cérémonie.

Le moulage de la main de René Angélil agite la toile

Les médisants pensaient la carrière de Céline Dion terminée avec le décès de René Angélil. C’était sans compter le travail acharné de ce célèbre producteur qui avait tout préparé. L’emploi du temps de Céline Dion est marqué jusqu’en 2019 et René Angélil a choisi lui-même son successeur. Pour son mari, la chanteuse a décidé de poursuivre sa carrière. L’année 2016 sans René Angélil a été très riche pour Céline Dion et ce samedi 14 janvier, NRJ 12 consacrait sa soirée à la chanteuse. Les fans ont ainsi pu découvrir l’étrange souvenir de l’artiste qui est fixé à une plaque en bois dans les coulisses du Caesars Palace à Las Vegas, un moule de la main de René Angélil. Avant de chanter, elle est obligée de toucher cet objet que certains trouvent morbide. Sur la toile, les internautes ont été nombreux à commenter cet étrange scène.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people