TV

Cash Investigation : Un prêtre pédophile toujours en poste à Lyon (Vidéo)

Cash Investigation : Un prêtre pédophile toujours en poste à Lyon (Vidéo)

Mardi soir, "France 2" diffusait un nouveau numéro de "Cash Investigation" qui traitait du problème de la pédophilie au sein de l’église. Elise Lucet et ses équipes ont ainsi révélé que le père Didier, condamné pour pédophilie dans les années 1990, est toujours en poste aujourd’hui à Lyon. Des images à retrouver sur Non Stop Zapping.

Pour son nouveau numéro de "Cash Investigation", diffusé mardi soir sur "France 2", Elise Lucet a choisi de traitait le sujet très épineux de la pédophilie au sein de l'Eglise catholique. Et pour son reportage, la journaliste n’a reculé devant rien, en interpellant même le pape François sur la place Saint-Pierre au Vatican. Voulant avoir des réponses sur un scandale pédophile en Argentine et que le souverain Pontife aurait tenté de couvrir, elle lui a lancé : "Dans le cas Grassi avez-vous tenté d'influencer la justice argentine ?" "Pas du tout", lui a alors répondu le pape François interloqué. Dans ce reportage, Elise Lucet et ses équipes ont également démontré que des prêtres condamnés pour pédophilie exerçaient encore aujourd’hui.

Condamné à six ans de prison pour pédophilie

C’est le cas à Lyon du père Didier. Condamné à six ans de prison pour "atteinte à la pudeur et agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans" dans les années 1990, cet homme d’église est resté jusqu’en 2016 en poste au contact des fidèles et notamment des enfants. "Cash Investigation" a pu le retrouver dans son appartement de fonction où il a confié que le cardinal Barbarin était sans doute au courant de sa situation. "C'est mon chef. C'est mon patron. Voilà… Allez, je vais vous laisser, parce que c'est gênant pour moi… Soyez très discret…" Depuis le tournage, le père Didier a été déplacé et a reçu l’interdiction de célébrer les messes… sauf dans une maison de retraite.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people