TV

C à vous : Thierry Beccaro revient sur les raisons de son départ (vidéo)

C à vous : Thierry Beccaro revient sur les raisons de son départ (vidéo)

Mercredi 8 mai, Thierry Beccaro était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à vous" sur France 5. L'animateur est revenu sur les raisons de son départ de "Motus" et de France Télévisions. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

C'est la première grande annonce du "mercato télé" 2019 : Thierry Beccaro a annoncé à la surprise générale qu'il allait quitter la présentation du jeu "Motus" sur France 2 à la fin de la saison. Plus précisément, l'animateur va continuer d'enregistrer quelques numéros au mois de juin pour une diffusion cet été. Ses véritables adieux devraient donc avoir lieu fin août sur le plateau de "Motus" après 29 ans de présentation ! Encore un animateur historique qui va disparaître des ondes de France Télévisions, où l'hécatombe est impressionnante ces derniers mois : David Pujadas, William Leymergie, Julien Lepers, Patrick Sébastien, Tex, etc. Pourtant, Thierry Beccaro a assuré sur le plateau de "C à vous" hier soir ne pas avoir été poussé dehors parce qu'il faisait partie de ces fameux "animateurs blancs de plus 50 ans".

"Je tenais à partir dès que je sentirais une petite lassitude"

Non, la décision vient bien de lui et était déjà prise depuis l'été dernier : "D'abord j'ai toujours dit que c'est moi qui prendrait la main, c'est peut-être un peu orgueilleux mais je tenais à partir dès que je sentirais une petite lassitude, ou que je commence à devenir un petit peu redondant, ou que les vannes que je sors je les ai déjà sorties 30 000 fois" raconte l'animateur. "A un moment donné je me suis dit 'prends la décision, annonce et comme ça tu t'y tiendras'" ajoute-t-il, avant de plaisanter sur le fait qu'il a hésité sur sa décision avant de venir sur le plateau. Pourrait-il finalement changer d'avis ? En tout cas, il ne disparaîtra pas de la circulation puisqu'il montra toujours sur les planches et se verrait bien animer des jeux ou de la fiction à l'avenir.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people