TV

C à Vous : Philippe de Villiers défend Nadine Morano et dérape sur l’Islam

C à Vous : Philippe de Villiers défend Nadine Morano et dérape sur l’Islam

Ce jeudi soir dans son émission "C à Vous" diffusée sur "France 5", Anne-Sophie Lapix a reçu Philippe de Villiers. Et l’ancien candidat aux élections présidentielles a tenu à apporter son soutien à Nadine Morano. Seulement dans son discours il a également eu des mots assez durs envers l’Islam. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis samedi, Nadine Morano est au centre d’une polémique après ses propos polémiques dans "On n’est pas couché" sur la France. "La France est un pays aux racines Judéo-Chrétienne. La France est un pays de race blanche dans laquelle on accueille des personnes étrangères comme le disait le général De Gaulle, mais c’est comme ça (…) Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane car dans ce cas ce ne serait plus la France. J’ai envie que la France reste la France".

Immédiatement, l’eurodéputée s’est attirée les foudres des internautes mais également d’une grande partie de la classe politique française et notamment de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Nicolas Sarkozy (Les Républicains). Le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS) a également taclé sévèrement Nadine Morano. "Bien entendu que je condamne d’une manière absolue les propos de Morano (…)"À force de courir après le Front national, c'est la plus stupide qui s'est fait prendre"

Philippe de Villiers : "Partout où est l’Islam, il est conquérant"

Mais ce jeudi soir dans l’émission de "France 5" présentée par Anne-Sophie Lapix "C à Vous", Nadine Morano a reçu le soutien de Philippe de Villiers. "La France est à l’origine un pays de race blanche et elle est aujourd’hui est depuis longtemps une nation multiethnique, mais elle ne doit pas devenir une nation pluriculturelle, elle doit rester une nation uniculturelle." 

Puis, il explique, selon sa pensée, pourquoi Nadine Morano a été attaquée de toutes parts et s’en prend à l’Islam. "Vous savez pourquoi tout le monde lui tombe dessus ? A cause de la préférence musulmane car aujourd’hui on voit bien qu’on est dans une société qui se voudrait multiculturelle autrement dit, demain islamique et ça moi je ne l’accepte pas (…) Partout où est l’Islam, il est conquérant c’est ainsi (…) J’en peux plus de voir mourir la France."

 

Réagissez à l'actu people 14
Par charolles | le Vendredi 02 Octobre - 11:39
de villiers et morano
pourquoi voulez vous toujours qu'une opinion différente des bobos gauchisants sois un dérapage. laissons la pensée unique aux temps passés. et regardons la vérité en face et sans complaisance mais avec equilibre..
1
Par rtgd | le Lundi 05 Octobre - 20:00
Je ne comprendrai jamais l'
Je ne comprendrai jamais l' argument qui consiste à dire que parce qu'on est pas d'accord avec MLP, Villiers, Morano, ou autres xénophobes du même type, c'est du ressort de la pensée unique, de la gauche bien pensante, etc... Je fustige autant la gauche que vous,en revanche je refuse de voir le monde de manière binaire comme vous le faites. Personne ne conteste le passé et l'héritage judéo-chrétien de la France. C'est ce qui a fait sa grandeur, son histoire. La déchristianisation du pays n'est pas du fait des musulmans arrivés sur le territoire mais du manque d’intérêt de plus en plus croissant des français et des européens en général de la religion. Les musulmans sont davantage pratiquants, car dans leurs pays d'origine, la séparation de l'Eglise et de l'Etat, n'existait pas (sauf peut-être en Turquie. Au lien d'en venir à invoquer à la race, ou à d'autres âneries, qui elles sont d'un autre temps, pourquoi ne pas en appeler encore et encore aux valeurs républicaines, condamner toutes formes d'intégrismes, de communautarisme de tout bord.
2
Par NGC-6543 | le Vendredi 02 Octobre - 13:01
qui a le droit ?
qui s'octroie le droit de décider si c'est un dérapage ? seulement quelqu’un qui a étudié l'islam, pédigrée du clown qui emploi ce terme ????
1
Par Osorkon | le Vendredi 02 Octobre - 15:57
De Villiers
De Villiers vient au secours de celle qui est devenue l'instrument, le bras séculier, la Cruella, de la Ploutocratie.
1
Par franklin | le Vendredi 02 Octobre - 17:24
majorité de français
une majorité de français pensent comme morano et devilliers donc ce n'est pas un dérapage c'est la réalité!
1
Par ANNA | le Vendredi 02 Octobre - 17:06
de villiers
MR DE VILLIERS occupez vous plutot de vos enfants que de vous occupez de politiques
-2
Par Summer | le Samedi 03 Octobre - 02:53
Politique ...?
Il est certainement mieux placé que vous pour faire de la politique. Mais ici, il ne fait pas de politique, il n'a parlé d'aucun partit, d'aucune personalité politique. Il a parlé de l'Islamisation de la France. Ceci n'a rien à voir avec la politique mais de notre pays, la France.
1
Par jipemo | le Lundi 05 Octobre - 10:12
Anna moi je te disde t
Anna moi je te disde t'occuper de tes fesses plutôt que de critiquer cette personne qui a fait ses preuves(Puy du fou)
1
Par jipemo | le Lundi 05 Octobre - 10:17
Anna moi je te dis de t
Anna moi je te dis de t'occuper de tes fesses plutôt que de critiquer cette personne qui a fait ses preuves(Puy du fou).De plus il faut faire attention à vos fautes d'orthographe et là vous devez vous occuper de vos enfants à moins que ce soit eux qui doivent s'occuper de votre orthographe!!!
0
Par spider | le Vendredi 02 Octobre - 19:54
En quoi c'est un dérapage???
En quoi c'est un dérapage??? Non vraiment faut arrêter le politico médiatico correct là, l'Islam est conquérrent oui et cela depuis toujours !
1
Par bert | le Vendredi 02 Octobre - 22:38
Petit à petit la liberté de
Petit à petit la liberté de parole reprend ses droits dans ce pays, ce n'est que le début
1
Par Summer | le Samedi 03 Octobre - 02:49
Dérape ? Dur ?
M de Villiers dit ce que la majorité des Français pensent mais que l'on écoute et n'entend pas. Heureusement qu'il le dit car, lui, on l'écoute. Rien de dur et aucun dérapage dans ce qu'il dit. Mais la presse préfère jouer le jeu du gouvernement puisqu'ils sont à sa botte. Bobos de gauche ! Vendus ! Traitres à la nation !
1
Par Platon | le Lundi 05 Octobre - 21:47
Liberté d'expression
Nadine Morano a tout à fait le droit de s'exprimer. M. De Villiers de soutenir qui il veut. Cependant chacun doit assumer ses engagements politiques. L'histoire est implacable.
0
Par alt | le Jeudi 29 Octobre - 13:43
Désormais tout est très clair
Désormais tout est très clair : toutes les fois où vous lisez "dérapage" dans un article de la presse officielle, comprenez : parole de vérité. Bravo M de Villiers !!
1