TV

C à vous : Patrick Sébastien dézingue France Dimanche

C à vous : Patrick Sébastien dézingue France Dimanche

Patrick Sébastien était mercredi soir l'invité d'Anne-Sophie Lapix dans C à vous sur France 5. Le célèbre animateur, venu présenter son nouvel album, en a profité pour s'en prendre au journal France Dimanche. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les chansons de Patrick Sébastien font décidément toujours beaucoup parler. Extrêmement populaire, le célèbre animateur avait déjà fait le buzz en juin dernier avec son titre à la gloire de Cyril Hanouna. Invité du Plus grand cabaret du monde sur France 2, le présentateur de Touche pas à mon poste avait en effet eu la surprise de voir son ami pousser la chansonnette en son honneur : "Mon pote Hanounounou, Hanouna, je te devais bien ça, une chanson pour toi, avec les épaules qui font comme ça". Une attention qui avait touché la star de D8 même s'il avait confié son malaise le lendemain dans TPMP : "J'en avais les larmes aux yeux, et je vous jure, moi j'adore Patrick mais j'étais en plateau et j'étais très gêné. Ca m'a fait super plaisir en tout cas". Mais évidemment, Patrick Sébastien ne s'est pas arrêté là.
 

"France Dimanche, ce ne sont pas des journalistes"

 
Invité mercredi soir d'Anne-Sophie Lapix dans C à vous pour présenter son nouvel album, qui inclue son titre à la gloire de Cyril Hanouna, Patrick Sébastien est revenu sur sa chanson hommage à Laurence Rossignol, la secrétaire d'Etat à la Famille : "Elle s'est fait avoir par Jean-Michel Apathie parce qu'elle parlait de pédophilie et d'inceste et Apathie lui a dit 'à propos ...', comme si ça avait quelque chose à voir, 'Patrick Sébastien a chanté à 20h30 'Une petite pipe avant d'aller dormir'. Elle l'ignorait et elle a commencé à parler de pédophilie, d'inceste. Dans l'absolu ce n'est pas très grave mais je me suis retrouvé en couverture de France Dimanche avec 'Patrick Sébastien accusé de pédophilie'". Un gros titre qui n'a visiblement pas, mais alors pas du tout plû à l'animateur. Et il l'a fait savoir : "C'est très grave, c'est des enc****. Ils savent au moment où ils écrivent ça que ça peut être interprété comme ça. C'est d'une malhonnêteté profonde. (...) France Dimanche, ce ne sont pas des journalistes". 
Réagissez à l'actu people