TV

C à vous : Olivier Minne raconte comment il a failli se faire virer d'Antenne 2 (vidéo)

C à vous : Olivier Minne raconte comment il a failli se faire virer d'Antenne 2 (vidéo)

Vendredi 9 novembre, Olivier Minne était invité sur le plateau de C à Vous. Il a confié à Anne-Elisabeth Lemoine comment il a fait pour échapper à un licenciement. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Invité sur le plateau de C à Vous vendredi 9 novembre, Olivier Minne a partagé avec Anne-Elisabeth Lemoine et les autres invités des petites anecdotes concernant sa carrière. Il était présent sur le plateau pour parler de son nouveau livre : "Speakerines, une histoire de femmes à la télévision". Il est revenu sur ce métier qu'il occupait dans les années 90 et qui consistait à annoncer les programmes sur Antenne 2. Un métier qui a aujourd'hui disparu. Mais il explique que sa carrière aurait pu s'arrêter très tôt, et il aurait pu ne pas avoir le succès qu'on lui connait aujourd'hui. Il raconte avoir manqué de se faire virer un "nombre incalculable de fois", mais plus particulièrement la fois où il a eu la bonne idée de se présenter à l'antenne...torse nu ! "Un soir, je ne sais pas pourquoi j’ai eu l’idée saugrenue de me présenter torse nu, raconte-t-il. Et j’ai été convoqué dès le lendemain bien entendu. "

Comment Olivier MINNE a échappé au licenciement 

C'est un soutien improbable qui est venu à la rescousse du présentateur de Fort Boyard. Les techniciens de la régie, qui ont entendu la rumeur d'un possible renvoie de l'animateur, ont décidé de lui porter secours. Ils ont expliqué à Olivier Minne qu'ils allaient réenregistrer la séquence : “ Ils m'ont dit : reviens avec tes vêtements de la veille, on va réenregistrer ton annonce et nous allons la coller sur la bande VHS." explique l'animateur. Pour lui, c'est un énorme "bidouillage" qui a eu lieu. Et fort heureusement, cette ruse a marché. La direction d'Antenne 2 ne se s'est pas rendue de compte de la supercherie : "Quand la direction l’a visionnée, ils se sont dit que c’était les téléspectateurs qui étaient devenus fous." 

Réagissez à l'actu people