TV

C à vous : Nathalie Saint-Cricq répond à Jean-Luc Mélenchon après ses accusations contre France 2 (vidéo)

C à vous : Nathalie Saint-Cricq répond à Jean-Luc Mélenchon après ses accusations contre France 2 (vidéo)

Jeudi 19 septembre, la journaliste Nathalie Saint-Cricq était l'invitée de "C à vous" sur France 5. Elle a répondu aux accusations de Jean-Luc Mélenchon contre France 2, qu'il qualifie de "télé d'État". Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Jean-Luc Mélenchon est en colère. Le leader de la France insoumise passait ce jeudi devant le juge au tribunal de Bobigny, devant lequel les Insoumis ont créé un sacré grabuge pour soutenir leurs leaders, jugés pour leur attitude lors de la perquisition musclée dans leurs locaux. Mais le candidat à la présidentielle de 2017 est surtout en colère à cause... d'un reportage de France 2. Hier soir, la chaîne a diffusé un documentaire sur les dessous du pouvoir de Jean-Luc Mélenchon au sein de son parti et sur ce qu'il s'est réellement passé lors de la grande perquisition dans les locaux de la France insoumise et dans les domiciles de ses leaders. Jean-Luc Mélenchon a alors réagi sur Twitter : "Au 20h de France2, télé d’État, un reportage à charge contre nous sur la perquisition. Témoignages des policiers pour nous faire passer pour des violents. Mais aucune image du policier violent qui étrangle et renverse un insoumis. Télé-Macron fait du zèle ?" a-t-il écrit.

"C'est pas Emmanuel Macron qui est là avec son dictaphone"

"Télé d'État", "Télé Macron", les accusations de l'homme politique sont graves, bien que France Télévisions soit un groupe audiovisuel public. Nathalie Saint-Cricq, célèbre pour sa difficile animation du débat de la présidentielle de 2017, a répondu aux accusations dans "C à vous" ce jeudi soir. "Je vais vous dire quand on a fait des sujets ou des reportages au moment de l'affaire Benalla, au moment de l'affaire Ferrand, c'est pas Emmanuel Macron qui est là avec son dictaphone de nous dire ce qu'il faut faire" a-t-elle déclaré. "Il n'y a pas besoin de ce reportage de France 2 pour que M. Mélenchon ai ce genre de problèmes et de tout de façon si c'était la télé d'État les gens regarderaient ailleurs" a ajouté Nathalie Saint-Cricq.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people