TV

C à vous : Michel Cymes revient sur ses propos trop "rassurants" sur le coronavirus (Vidéo)

C à vous : Michel Cymes revient sur ses propos trop "rassurants" sur le coronavirus (Vidéo)

Présent sur le plateau de "C à Vous" de ce lundi 16 mars, Michel Cymes est revenu sur ses propos trop "rassurants" concernant le coronavirus et a changé ses dires. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Le monde entier est bouleversé par la crise du coronavirus. Si l'univers sportif et cinématographique est touché, celui de la télévision l'est également. Les chaînes françaises ont prises de nombreuses précautions à défaut d'annuler leurs émissions. D'ailleurs, dans "C à Vous", la configuration a bien changé. Les invités se succèdent les uns après les autres afin d'éviter un maximum de contact. Ce lundi 16 mars, Michel Cymes était le premier à rejoindre Anne-Elisabeth Lemoine en compagnie de ses chroniqueurs Patrick Cohen et Pierre Lescure. Le médecin a d'ailleurs tenu à revenir sur les propos trop rassurants qu'il a tenu au cours des dernières semaines et a fait part de son inquiétude face à la pandémie du coronavirus et à la santé des individus. 

"Je fais mon mea-culpa"

Sur le plateau de "C à Vous", Michel Cymes a notamment donné son point de vue concernant le comportement des Français (et notamment les Parisiens), qui n'ont pas tenu compte des mesures de sécurité prises afin d'éviter la propagation du coronavirus.  Il a expliqué : "Ça veut dire que probablement le message est pas bien passé. Voilà. Je fais mon mea-culpa aussi. J’ai probablement trop rassuré les Français.". Cependant, le médecin a tenu à se défendre : "Mais en même temps, comment les inquiéter peut-être de façon excessive alors qu’on n’avait pas de donnée épidémique il y a quinze jours ou trois semaines qui permette de dire que ça allait être aussi catastrophique qu’aujourd’hui."

Un clash avec Nadine Morano

Le médecin et chirurgien français spécialisé dans l'otorhinolaryngologie est également revenu sur son clash avec Nadine Morano. Le 15 mars, lors de la soirée dédiée aux municipales, Michel Cymes s'était emporté contre la femme politique qui accusait le gouvernement de minimiser la gravité de cette pandémie de coronavirus. Sur le plateau de "C à Vous", il a décidé d'apporter quelques précisions sur cette situation : "Je vais vous révéler quelque chose. D’abord Nadine Morano m’a démoli après sur BFM. Elle m’a laissé un message aujourd’hui sur mon portable. Je ne l’ai pas rappelée. Je n’ai rien contre Nadine Morano. Elle a le droit de penser ce qu’elle veut. Je crois juste qu’aujourd’hui il faut une responsabilité et une solidarité, y compris de la part des politiques. Et je pense que Nadine Morano ne peut pas se permettre comme auraient pu le faire d’autres politiques de dire que la situation est plus grave que ce que l’on dit. Il y a une angoisse permanente, si même au sein des responsables politiques on dit ‘vous nous cachez des choses’, vous imaginez que ça va en rajouter. Donc encore une fois, et je m’adresse à elle si elle me regarde, je n’ai rien contre Nadine Morano mais je pense qu’on ne peut pas, en tant que responsable politique, tenir des propos pareils.". Les tensions sont donc au rendez-vous...

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people