TV

C à vous : l'étonnante anecdote de Franck Gastambide sur le Festival de Cannes (vidéo)

C à vous : l'étonnante anecdote de Franck Gastambide sur le Festival de Cannes (vidéo)

Mercredi 27 février, Franck Gastambide était l'invité de "C à vous". L'acteur et réalisateur a livré une très amusante anecdote sur son Festival de Cannes raté avec Malik Bentalha. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Franck Gastambide était l'invité d'Anne-Elisabeth Lemoine hier soir dans "C à vous" sur France 5. L'acteur et réalisateur, notamment du quatrième volet de la saga "Taxi" (qui a fait un bide au box-office) s'est longuement livré sur sa carrière. Car Franck Gastambide sort de nulle part en quelque sorte : pas d'école de cinéma, pas d'école tout court, dernier de sa classe en raison de dyslexie, le comédien revient de loin. Il a notamment révélé qu'il était autodidacte, ce qui l'aidait à apprendre le métier au fur et à mesure, au point d'être déjà passé derrière la caméra. Mais les chroniqueurs ne pouvaient pas inviter Franck Gastambide sans évoquer Malik Bentalha, son partenaire de jeu dans "Taxi 4".

"On arrive, les mecs remballent"

L'humoriste et comédien a enregistré un petit message vidéo pour son grand ami, saluant au passage Pierre Lescure. Sans manquer de demander à Franck Gastambide de livrer une anecdote sur leur passage complètement raté sur les marches du Festival de Cannes l'année dernière pour "Taxi 4". "On se retrouve à arriver en retard sur les marches, (...) ça n'arrive à personne" explique l'acteur. "En 72 ans, ça n'est jamais arrivé" précise Pierre Lescure, président du Festival. "Tu vas chez des mecs qui te prêtent le costume parce que nous on en a pas, Malik et moi, des costumes comme ça. C'est une organisation, tu es venu de Paris, tu as ta chambre, et tout ça... pour ce moment-là. On arrive, on se dit, 'mais, ya plus de voitures derrière nous, c'est bizarre...' On arrive, les mecs remballent" raconte-t-il. Les deux acteurs se sont en effet retrouvés seuls sur le tapis rouge, seulement photographiés par quelques téléphones portables. Au moins cette fois, personne ne l'a abandonné, au contraire de Frédéric Lopez.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people