TV

C à Vous : Laurence Boccolini raconte son mensonge à Michel Drucker pour intégrer RTL (vidéo)

C à Vous : Laurence Boccolini raconte son mensonge à Michel Drucker pour intégrer RTL (vidéo)

Vendredi 4 septembre, Laurence Boccolini était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à Vous". Alors qu’elle évoque les débuts de sa carrière, l’animatrice revient sur le mensonge qu’elle a raconté à Michel Drucker pour intégrer RTL !

Après des années passées sur TF1, Laurence Boccolini a débarqué sur France Télévisions pour relancer le jeu "Mot de passe". Une surprise pour les téléspectateurs qui ont donc retrouvé celle qui animait "Le maillon faible" dès le lundi 31 août. L’animatrice explique son départ par une envie de réaliser de nouveaux projets. "J’ai rencontré des équipes qui avaient envie de faire plein de choses différentes avec moi" confie-t-elle au Parisien. Puis elle ajoute à propos de TF1, "J’avais la sensation de ne pas être une priorité, d’être devenue un bibelot". Invitée de "C à Vous" vendredi 4 septembre, elle a évoqué la façon dont elle a intégré RTL en mentant à Michel Drucker au début de sa carrière !

"J’ai raconté des bobards à Michel Drucker"

Face à Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs, Laurence Boccolini a fait quelques confessions. Notamment ce mensonge à Michel Drucker pour pouvoir intégrer RTL, son rêve. "J’ai menti. J’ai appelé un jour Michel Drucker et j’ai raconté des bobards" confie celle qui a fait le point sur son état de santé en rigolant. Puis elle s’explique. "J’ai dit que mes parents étaient amis avec des gens qui travaillaient à la SFP (Société Française de Production, ndlr) à l’époque et j’ai dit ‘Je suis une amie de… et je suis recommandée par…’ Et Michel qui était très gentil m’a dit ‘Venez me voir à Studio Gabriel’. Il m’a dit ‘Je vais vous présenter la dame du standard de RTL’. Et j’y suis restée. Pour moi j’étais à RTL et c’était ma vie". "Mes parents étaient très inquiets quand même pour moi !" raconte Laurence Boccoloni. C’est ainsi que sa carrière débute.

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people