TV

C à Vous : la mise au point de Michel Cymes sur les critiques à son encontre (vidéo)

C à Vous : la mise au point de Michel Cymes sur les critiques à son encontre (vidéo)

Michel Cymes était l’un des invités d’Anne-Elisabeth Lemoine dans "C à Vous" mercredi 21 octobre. Et le médecin a fait une nouvelle mise au point concernant ses propos critiqués au début de la crise de coronavirus. Explications.

Très présent à la télévision au début de la crise sanitaire, Miche Cymes a essuyé de nombreuses critiques. Il est notamment accusé d’avoir comparé le coronavirus à une "grippette" et de s’être montré trop rassurant. Le médecin le plus connu du petit écran est revenu sur ses propos dès le mois de mars. Mais le mal était fait. Invité d’Anne-Elisabeth Lemoine mercredi 21 octobre dans "C à Vous", il a une nouvelle fois fait une mise au point sur les critiques à son encontre. "Être Michel Cymes par temps de Covid, c’est comment ?" lance l’animatrice. La réponse du principal intéressé ne se fait pas attendre, "C’est un peu gonflant par moment !" Et il explique pourquoi en utilisant une expression de la ministre de la Culture.

Michel Cymes est visiblement lassé

"Roselyne Bachelot parle de ‘ventilateurs à merde’ et je trouve que c’est une très, très belle expression" débute Michel Cymes. Puis il continue, "Moi je ne vois plus mon nom non associé au mot ‘grippette’. C’est quand même un truc incroyable. A chaque fois que je vois mon nom dans la presse c’est ‘Cymes qui a parlé de grippette’". Le médecin qui s’est confié à plusieurs reprises sur France 5 poursuit son argumentation. "Je défie quiconque de trouver une interview de moi, un mot de moi où j’ai parlé de grippette en dehors d’une émission concurrente laquelle on me demandait ce qu’était une grippette et je dis que ce n’est pas une grippette. Et aujourd’hui, tout le monde me ressort que j’ai dit grippette". Visiblement lassé, Michel Cymes le dit une énième fois : "Je n’ai pas dit grippette".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people