TV

C à Vous : Jenifer tacle les paparazzis "Je me suis interdite beaucoup de choses à cause de ces rats" (vidéo)

C à Vous : Jenifer tacle les paparazzis "Je me suis interdite beaucoup de choses à cause de ces rats" (vidéo)

Jenifer était mercredi soir l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à Vous sur France 5. Cible privilégiée des paparazzis, la chanteuse a profité d’une question de l’animatrice sur la presse people pour faire part de tout son ‘amour’ pour ceux qui l’épient au quotidien. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Entre Jenifer et la presse people, ce n’est pas franchement le grand amour. Figurant parmi les personnalités françaises les plus populaires depuis 15 ans et sa victoire dans la saison 1 de la Star Academy, la chanteuse fait partie des cibles privilégiées de la presse à scandale. Et ça l’insupporte au plus haut point, comme elle l’avait confié au Parisien au mois de septembre : "En fait, il y a beaucoup de mensonges, énormément de mensonges. (...). Les journalistes romancent, bêtement, en ne se rendant pas compte parfois des conséquences et moi je subis ça. J’aimerais ne plus en faire partie".

"C'est romancé à tout va, c'est facile"

Invitée de C à Vous sur France 5 mercredi soir pour faire la promo de son nouvel album, Paradis Secret, Jenifer a été, une nouvelle fois, interrogée sur son "amour" pour les paparazzis. Et elle n’a pas mâché ses mots : "Ca a été extrêmement douloureux pendant beaucoup d’années. Je me suis interdite beaucoup trop de choses à cause de ces rats. Parce que c’est un peu comme ça qu’ils vivent, dans leur voiture en bas en train de vous attendre et de vous épier, d’arrêter une image et de balancer ça à leur rédaction quelconque. Et ensuite c’est romancé à tout va, c’est facile". Mais désormais, Jenifer l’affirme, elle ne se refusera plus quoi que ce soit : "J’ai envie de vivre et de ne pas m’interdire de choses par rapport à tout ça. Et de tenter de ne pas m’énerver. Parce qu’on en a quand même bien envie".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people