TV

C à Vous – Jean-Jacques Bourdin : Sa réaction cinglante aux photos publiées par Marine Le Pen (vidéo)

C à Vous – Jean-Jacques Bourdin : Sa réaction cinglante aux photos publiées par Marine Le Pen (vidéo)

Invité sur le plateau de C à Vous ce mercredi, Jean-Jacques Bourdin est revenu sur la polémique avec Marine Le Pen qui a enflammé Twitter dans la journée. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce mercredi, le clash entre Marine Le Pen et Jean-Jacques Bourdin a fait réagir jusqu’au premier Ministre sur les réseaux sociaux. Le journaliste de RMC et BFMTV accueillait le politologue Gilles Kepel. Ensemble, ils ont débattu de la récente montée du Front National constatée lors des élections régionales et du profil des terroristes des récents attentats de Paris et Saint-Denis. "Ce sont deux phénomènes - alors c'est bien sûr pas la même chose hein (...) Ils se ressemblent parce que dans les deux cas on est dans une société dans laquelle il y a une inclusion qui est de plus en plus faible. Quand on est jeune aujourd'hui dans les quartiers défavorisés des banlieues populaires, la perspective d'avoir un emploi, le fait que l'école ait donné des savoirs qui vous permettent d'avoir un emploi, c'est de plus en plus faible.. Et, dans le cas de l'extrême droite, vous avez un phénomène qui n'est pas complètement différent, qui touche d'autres personnes mais qui est aussi et c'est le sens je crois de ce vote massif pour le Front National au premier et au deuxième tour des élections régionales."

Un parallèle qui n’a pas du tour plu à Marine Le Pen, qui s’est emparée de Twitter pour dénoncer des "propos immondes" avant de publier trois photos très choquantes d’otages de Daesh exécutés avec le nom de celui qui a été moqué par les Guignols de l'Info en copie. Un geste qui fait réagir Manuel Valls : "Monstrueuses photos. Mme Le Pen : incendiaire du débat public, faute politique et morale, non-respect des victimes..."

"Inadmissible"

Invité ce mercredi soir par Anne-Sophie Lapix dans l’émission C à vous, Jean-Jacques Bourdin est revenu sur ce clash qui a enflammé Twitter toute la journée : "Je n’ai aucun propos à retirer. Je fais le lien identitaire qui nous menace et est dangereux pour l’équilibre de notre société. Il peut conduire à la guerre civile. Daesh joue avec ça et le Front National joue avec ça, il y a un danger. (…) J’ai vu les photos, elles m’étaient adressées, je trouve ça inadmissible. Je ne sais plus qui a tweeté, c’est Sophia Aram ? Elle a tweeté "mais j’espère que les enfants de Marine Le Pen ne les auront pas vues" (…) Ce qui me gêne c’est que Daesh joue avec ça. A partir du moment où on les diffuse, il faut faire très attention." Interrogé sur leurs relations futures, le journaliste assure enfin qu’il invitera toujours Marine Le Pen. "Il n’y aura pas d’explication mais elle sera invitée et questionnée, comme tout le monde et c’est logique. Moi je l’inviterai, après elle peut refuser."

Réagissez à l'actu people