TV

C à Vous : David Thomson, journaliste spécialiste du jihad, tacle les "faux experts" des plateaux télé (Vidéo)

C à Vous : David Thomson, journaliste spécialiste du jihad, tacle les "faux experts" des plateaux télé (Vidéo)

Au lendemain des attentats de Paris et plus récemment après ceux de Bruxelles, une pléiade d’experts en jihadisme, terrorisme ou de l’islam ont envahi les plateaux télé en France pour donner des éléments de réponses aux téléspectateurs. Mais mercredi soir dans "C à Vous", David Thomson, journaliste spécialiste du jihad, a tenu à pousser un coup de gueule contre ces "imposteurs". Une vidéo que nous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis les attentats de Charlie Hebdo, ceux de novembre dernier à Paris ou encore plus récemment après les attaques kamikazes de Bruxelles, les chaînes info ou les différentes émissions qui traitent le sujet font appel à différent experts spécialistes en jihadisme, terrorisme ou encore de l’islam pour éclairer les téléspectateurs. Invité mercredi dans "C à Vous", David Thomson, journaliste de "RFI" et spécialiste du jihad a tenu à pousser un coup de gueule contre certains qu’ils jugent être des "imposteurs". "C'est un problème. C'est vraiment un problème. C'est d'ailleurs pour ça que je m'exprime peu dans les médias car les plateaux télé et radio sont trustés", a-t-il expliqué. "La grande majorité des gens qui s'expriment sur ce sujet n'ont mené aucun travail empirique, n'ont jamais mené un entretien et s'expriment sur la foi, simplement, d'idées qu'ils ont sur ce sujet. Mais ce sont des gens qui peuvent dire tout et n'importe quoi d'un jour à l'autre", a ajouté le journaliste.

"Ils orientent le débat dans un sens qui n'est pas bon"

Pour lui, ces "faux experts" faussent le débat. "C'est un vrai problème. On arrive à des situations où ces gens qui trustent les médias influencent les politiques publiques, pèsent dans le débat public. C'est pour ça que c'est un problème. Et ils orientent le débat dans un sens qui n'est pas bon à mon sens". David Thomson a conclu en donnant un exemple personnel. "Il y a deux ans, sur les plateaux, j'expliquais devant des universitaires, des acteurs publics, que les djihadistes avaient peut-être des intentions terroristes de retour en France, qu'il serait légitime pour eux de frapper la France. Et je me faisais incendier ! Aujourd'hui, on ressort les vidéos de ces gens-là, je pense qu'ils rougissent".

Réagissez à l'actu people