TV

C à Vous : Dany Boon attristé par la montée du FN, il s'explique (Vidéo)

   / 5  
Dany Boon est attristé par la montée du FN
1
Dany Boon est attristé par la montée du FN
Dany Boon, invité de C à vous
2
Dany Boon, invité de C à vous
Dany Boon avait adressé un message à ses fans
3
Dany Boon avait adressé un message à ses fans
Dany Boon avoue avoir reçu de nombreuses critiques
4
Dany Boon avoue avoir reçu de nombreuses critiques
L'acteur s'exprime sur le FN
5
L'acteur s'exprime sur le FN

Ce mardi 21 septembre, Dany Boon était l'invité de C à vous. L'acteur revient sur son appel pour ne pas voter pour le FN et il avoue avoir reçu de nombreuses critiques. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur le site Non Stop Zapping.

En quelques années, Dany Boon est passé de l'humoriste apprécié au grand réalisateur qu'il est aujourd'hui. Son film "Bienvenue chez les Ch'tis" a été un véritable succès et depuis, tout semble plaire à l'acteur qui se met en scène dans ses propres longs-métrages. Tout n'a pas toujours été rose pour l'acteur et dans l'émission "Sept à huit", Dany Boon avouait avoir fait la manche pour pouvoir se payer une baguette. "A l'époque, je faisais des mimes dans la rue pour gagner ma vie. Les gens me payaient avec de toutes petites pièces. Ils me les jetaient" expliquait-il. Une séquence émotion que Non Stop Zapping vous dévoilait.

"Il y a encore une gêne à voter pour un parti d'extrême droite"

Depuis quelques semaines, la course est aux primaires. Les candidats semblent être prêts à se battre pour séduire les électeurs et accéder à l’Élysée. Du côté FN, Marine Le Pen veut rassembler les électeurs et elle fait tout pour apparaître proche des Français. Pourtant, les propos du secrétaire général du FN sur les migrants ne semblent pas plaire à tout le monde. Ce mardi 20 septembre, Dany Boon était l'invité de "C à Vous". Il y a quelques mois, il avait appelé les habitants du Nord-Pas-de-Calais à ne pas voter pour le FN. Ses propos avaient divisé les Français et il a décidé de s'expliquer dans l'émission. "Parfois, l'énervement des gens, ça exprime aussi une forme de honte, de dire 'je ne vois pas d'autres solutions, j'ai fait ça...' Il y a encore une gêne à voter pour un parti d'extrême droite".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people